GM persiste et signe avec le Diesel - Actualités

Archive

GM persiste et signe avec le Diesel

GM persiste et signe avec le Diesel

Luc-Olivier Chamberland

16 octobre 2015

Alors que plusieurs croyaient dur comme le fer que l’ère du gazole prendrait fin dans les voitures conventionnelles suite au scandale de Volkswagen, on apprend que GM maintient son plan de multiplier ce type de motorisation au cours des prochaines années.

Il y a plusieurs mois, le géant américain nous avait fait part de son intention de diversifier ses gamme en offrant le diesel comme source d’alimentation. On connaît déjà la Chevrolet Cruze 2.0TD, mais d’autres se joindront à l’aventure. On découvre d’ailleurs dans ce même élan que la nouvelle Cruze reviendra avec une version TD dès 2017.

Mark Reuss, le Vice-président de GM au développement des produits globaux se montre sans équivoque : «  La Cruze Diesel est trop bonne pour ne pas la conserver. » Non seulement la division Chevrolet obtiendra son lot, mais la  Cadillac verra sa gamme être bonifiée par cette technologie d’ici la fin de la décennie. Pour la marque aux lauriers, on arrivera avec des quatre cylindres et des six cylindres. Évidemment, bien que certains d’entre eux soient faits spécifiquement pour l’Europe, l’Amérique en recevra aussi.

Reuss est toutefois conscient que la question est brulante en ce moment et se montre heureux que ces diesels ne soient pas prévus avant plusieurs mois. À titre de rappel, on se souvient que les camionnettes GMC Canyon et Chevrolet Colorado se sont vues interdire la vente tant et aussi longtemps que l’EPA (Environmental Protection Agency) n’a pas refait les évaluations nécessaires pour garantir une nouvelle fois la certification des moteurs de 2,8 litres Duramax

À lire également :
Le rappel Volkswagen débutera en janvier 2016,
L’EPA exige des tests supplémentaires pour le Duramax

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer