Genève : Mercedes-Benz enlève le toit de sa Classe C - Actualités

Archive

Genève : Mercedes-Benz enlève le toit de sa Classe C

Genève : Mercedes-Benz enlève le toit de sa Classe C

Vincent Aubé

2 mars 2016

Le constructeur à l’étoile d’argent l’avait déjà annoncé : il y aurait une version à toit souple de la Classe C à Genève cette année. Sans surprise, ce cabriolet reprend les grandes lignes du coupé en prenant soin d’enlever le toit, celui-ci pouvant être replié en 20 secondes, et ce, jusqu’à une vitesse de 50 km/h. À l’intérieur, l’ambiance déjà observée sur la berline ainsi que le coupé demeure au programme, à l’exception bien sûr de commandes pour la manipulation de la capote.

Ah oui, les ingénieurs ont également tenu à inclure l’option Airscarf qui réduit grandement les turbulences reliées à la conduite au grand air. D’ailleurs, ce dispositif tout simple a prouvé son efficacité au fil des années sur d’autres modèles du constructeur.

En entrée de gamme, Mercedes-Benz entend offrir sa mécanique 4-cylindres turbocompressée de 2,0-litres de cylindrée (C300 4MATIC), celle-ci produisant 241 chevaux-vapeur et un couple de 273 lb-pi. Ce bloc est évidemment accouplé à une boîte automatique à neuf rapports, tandis que le système de rouage intégral 4MATIC fait partie de l’équipement de série au Canada.
 

Un peu plus haut, l’édition C43 4MATIC ajoute un peu de piquant à l’équation, l’extérieur de la décapotable étant conçu par l’aile de performance AMG. C’est d’ailleurs ce qui explique son appellation Mercedes-AMG C43 Cabriolet 4MATIC. Cette livrée sera munie d’un V6 biturbo développant 362 chevaux et un couple de 384 lb-pi, une mécanique tout à fait capable de faire la vie dure aux véhicules comparables chez Audi et BMW. Encore une fois, les ingénieurs font confiance à une boîte automatique à neuf rapports pour cette variante.

Mais, ce n’est pas tout, puisque Mercedes-Benz entend faire la vie dure aux grosses pointures également. En effet, la division canadienne a confirmé la venue de deux moutures concoctées par AMG. En effet, les consommateurs canadiens vont pouvoir mettre la main sur une C63 (ainsi qu’une C63 S) à toit souple. Que ce soit avec 469 chevaux ou 503 dans le cas de la S, cette bombe à toit ouvert sera une option de plus pour les conducteurs canadiens qui préfèrent la sonorité d’un bon vieux V8!

Toutes ces nouvelles variantes de la Classe C sont attendues cet automne.


 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer