Genève : Lexus LC500h, on passe au vert - Actualités

Archive

Genève : Lexus LC500h, on passe au vert

Genève : Lexus LC500h, on passe au vert

Luc-Olivier Chamberland

16 février 2016

Il y a tout juste quelques semaines, nous avons découvert l’exceptionnelle Lexus LC500 2017 au Salon de Détroit. Alors que les Américains ont droit à leur propre dévoilement, c’est maintenant au tour des Européens de voir une première variante de la LC avec la Lexus LC500h 2017.

Fidèle à l’esprit de Toyota et de Lexus, on présentera dans le cadre du Salon de l’auto de Genève une évolution hybride de la LC. Pour le moment, les informations sortent au compte-goutte, mais il s’agit indéniablement d’une voiture verte. On observe sur le coffre la lettre h alors que sur les parois latérales, c’est carrément le mot Hybrid qui est inscrit.

Sur le plan mécanique, Toyota reste coi. On n’avance pas de chiffres officiels, mais les rumeurs font état d’une cavalerie de 470 chevaux. Pour se faire, on délaisse le V8 de la LC500 régulière au profit d’un V6 de 3,5 litres. À lui seul, il produit pas moins de 308 ch. L’apport électrique ajoute 217 ch. supplémentaires à l’équation. On obtient un total combiné de 470 ch.

Il faut souligner que pour le moment, on assume qu’il s’agit de la nouvelle génération d’hybridation de Toyota avec le « Lexus Multi Stage Hybrid System ». Alors qu’historiquement les hybrides ne favorisaient que l’économie de carburant, dans ce cas, l’agrément de conduite et la sportivité restent au cœur du développement de la technologie.

La question est de savoir si l’ajout d’un moteur électrique permettra à la LC de devenir un bolide à rouage intégral comme l’Acura NSX. Une chose est certaine, on retrouvera exactement la même motorisation dans la prochaine génération de la grande berline de prestige LS.

À lire également :
Essai de la Lexus IS 2016
BMW présente la M760Li xDrive Excellence 2017

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer