Genève : Lamborghini célèbre l'anniversaire de naissance de Ferruccio - Actualités

Archive

Genève : Lamborghini célèbre l'anniversaire de naissance de Ferruccio

Genève : Lamborghini célèbre l'anniversaire de naissance de Ferruccio

Vincent Aubé

1 mars 2016

La rumeur était donc vraie : Lamborghini voulait célébrer en grand le centième anniversaire de naissance de son fondateur, Ferruccio Lamborghini. Pour ce faire, le constructeur a dévoilé un modèle unique pour commémorer cette date importante. La voiture s’appelle Centenario, un nom assez évocateur de sa mission, et reprend la plateforme de l’Aventador.

Toutefois, pour justifier le prix astronomique de près de 2 millions de dollars américains, les ingénieurs ont procédé à une transformation extrême de la voiture à commencer par la carrosserie entièrement composée de fibre de carbone, celle-ci ayant également été modifiée afin de bonifier son efficacité aérodynamique à haute vitesse. Un simple coup d’œil à l’arrière confirme tout le travail effectué à ce niveau, le diffuseur étant tout sauf discret, idem pour l’aileron arrière qui se déploie pour augmenter l’appui aérodynamique. Qui plus est, la Centenario a perdu quelques kilos au passage, elle qui fait osciller la balance à 1520 kg.

Avec un moteur V12 de 6,5-litres gonflé à 770 chevaux-vapeur, la Centenario est désormais la Lamborghini de production la plus puissante de l’histoire. En d’autres termes, le rapport poids/puissance est de seulement 1,97 kg/ch. Le 0-100 km/h ne prendrait que 2,8 secondes, tandis que le 0-300 km/h serait accompli en 23,5 secondes. La vitesse de pointe, elle, est limitée à 350 km/h! En plus de l’économie de poids et de la mécanique revue, Lamborghini a tenu à installer une direction au niveau de l’essieu arrière, tout cela dans l’unique but de rendre la voiture plus agile.

À l’intérieur, la planche de bord empruntée à l’Aventador abrite désormais un écran en plein centre d’une largeur d 10,1 pouces, celui-ci étant bien entendu livré avec les nouveaux gadgets de connectivité sur Internet et même Apple CarPlay. Le constructeur a même pensé aux quelques braves qui oseront essayer leur bolide sur la piste puisqu’un système de télémétrie peut enregistrer les performances de la voiture sur un circuit.

Le seul problème avec cet autre pur-sang sortit de l’usine de Sant’Agata, c’est que les quarante exemplaires prévus sont déjà tous vendus. Notez que la moitié seront à toit souple.


 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer