Genève : Bugatti présente la Chiron 2017 à 3,5 millions de dollars - Actualités

Archive

Genève : Bugatti présente la Chiron 2017 à 3,5 millions de dollars

Genève : Bugatti présente la Chiron 2017 à 3,5 millions de dollars

Luc-Olivier Chamberland

29 février 2016

Bugatti a dévoilé son nouveau joyau qui vient remplacer la Veyron, la Bugatti Chiron 2017. Ici, il n’y a rien d’ordinaire. On commence par la puissance de 1 479 chevaux et un prix de 2,4 millions d’euros, soit 3,5 millions de notre devise. La table est mise à Genève pour le pinacle de l’exclusivité.

L’année dernière, nous avions eu une prémisse de la Chiron avec la présentation pour le jeu vidéo Gran Turismo 6 de Vision Gran Turismo Concept. Alors que l’on croyait à la fantaisie, on découvre aujourd’hui que la Chiron 2017 en est étroitement dérivée. On retrouve notamment les blocs optiques avec quatre yeux de chaque côté. Il en va de même pour le demi-cercle qui cadre les portières. Pour ce qui est de l’arrière, on multiplie des sorties d’air pour maximiser l’aérodynamisme. Finalement, on obtient un seul feu qui s’étire sur la largeur de la Chiron.

L’esprit épuré se poursuit dans le cockpit. On observe une planche de bord libre de tout artifice. Bugatti se contente d’un grand trait vertical qui regroupe l’essentiel des commandes. L’instrumentation se veut un spectacle avec son éclairage en DEL et de minuscules détails. Accessoire agréable, on récupère le cercle entre les passagers pour un zeste de distinction et d’originalité.

Construit surtout en fibre de carbone, on parle de haute technologie. Malgré cet apport, la Chiron est légèrement plus lourde que la Veyron de quelques 341 lb à 4 398 lb sur la balance. On doit ce gain de poids au fait qu'elle est plus grosse que la Veryon, sur toutes les mesures.

Sous la lunette arrière, Bugatti revient avec un W16 de 8,0 litres. Alors que l’on arrivait à 1 200 chevaux dans la Grand Sport et la Vitesse, on frôle les 1 500 ch. à 1 479 ch. Le couple suit cette tendance de l’excès à 1 181 lb-pi. On transmet toute cette puissance par une boite automatique à double embrayage à sept rapports.

Les performances sont à la hauteur. La Chiron boucle le 0-100km/h en seulement 2,5 secondes et 0-200km/h en moins de 6,5 secondes. Bien que la force soit indécente, on conserve pratiquement la même vitesse de pointe que la Veyron à 420km/h. Sans l’ombre d’un doute, nous verrons une variante plus agressive se pointer d’ici quelques années.

Bugatti confirme que le véhicule sera construit à 500 exemplaires. On compte déjà sur 150 précommandes de la Chiron. Avec un prix de « base » de 3,53 millions, elle repousse les limites de l’exotisme à un nouveau niveau. La voiture est actuellement en première mondiale au Salon de l’auto de Genève en Suisse.

À lire également :
Genève Aston Martin DB11 2017, une grosse nouveauté
Genève Lexus LC500h 2017, on passe au vert

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer