Genève : Audi Q2 2017, le bébé Q - Actualités

Archive

Genève : Audi Q2 2017, le bébé Q

Genève : Audi Q2 2017, le bébé Q

Luc-Olivier Chamberland

1 mars 2016

Audi s’invite dans le bal des utilitaires sport sous-compacts. Comme le Q3 semblait un peu trop gros pour certains, on arrive à Genève avec l’Audi Q2 2017, le nouveau bébé de la famille Q chez Audi.

Le premier constat, Audi propose une approche complètement différente pour son petit VUS. Le design est en rupture complète avec tous les véhicules de la gamme. Les lignes demeurent carrées, mais on suggère une présentation évolutive. Alors que les autres Q proposent une allure classique, le Q2 2017 choisit la sportivité. Plusieurs éléments sont distinctifs. Le cadrage de la calandre est inédit. Le panneau de soutien du pilier C est de couleur contrastante avec le reste de la carrosserie. C’est particulièrement évident sur la version S-Line où l’on adopte le gris satiné.

Pour situer le Q2, on doit dévoiler ses mesures: long de 4,2 mètres, large de 1,79 m et un peu plus de 1,50 m de haut, il est minuscule. À titre d’exemple, le GLA de Mercedes-Benz est 20 centimètres plus longs! Avec de telles dimensions, on comprend pourquoi Audi définit son Q2 comme étant un « véhicule de type urbain ». On annonce d’ailleurs qu’en aucun cas le Q2 n’est fait pour aller en hors route.

Dans la cabine, nous sommes en terre de familiarité. On retrouve les buses d’aération rondes qui surplombent une bande transversale qui va d’un côté à l’autre de l’habitacle. Pour le reste, on obtient les commandes habituelles de la famille Audi. Bien que ce soit un modèle d’entrée de gamme, le Q2 bénéficie de l’instrumentation à trois dimensions «Audi Virtual Cockpit». Tous les accessoires et éléments de sécurité sont aussi de l’équation.

Livrable autant en traction qu’avec l’intégrale quattro, le Q2 vient avec une sélection de six moteurs. Évidemment, une bonne partie restera en Europe. On va d’un trois cylindres de 1,0 litre au 2,0 litres que ce soit à l’essence ou au diesel. Les puissances évoluent de 116 chevaux à 190 pour la version 2,0 TFSI. Deux choix pour les transmissions : une manuelle à six rapports ou encore une automatique à double embrayage de sept embranchements.

Dévoilé au Salon de Genève, l’Audi Q2 2017 sera distribué en Europe à l’automne. Pour l’Amérique du Nord, on devra attendre l’année prochaine possiblement au printemps 2017.

À lire également :
Genève : Maserati Levante 2017, les premières images
Genève : Le Toyota C-HR 2017 arrive enfin

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer