Ford F-150 2015 : l’aluminium, plus cher à assurer? - Actualités

Archive

Ford F-150 2015 : l’aluminium, plus cher à assurer?

Ford F-150 2015 : l’aluminium, plus cher à assurer?

Daniel Rufiange

8 janvier 2015

Au moment d’écrire ces lignes, les premiers Ford F-150 2015, environ 8000, sont en route pour différents concessionnaires. Cela nous renvoie à une interrogation qui avait été soulevée lorsque nous avions appris que Ford prévoyait doter sa camionnette d’une carrosserie en alu; est-ce que cette dernière va coûter plus cher à assurer, compte tenu des coûts de réparation de ce matériau, estimé plus dispendieux?

Et bien, semble-t-il, il faudra patienter encore un peu avant d’être fixés pour de bon. Ce que l’on sait, c’est que Ford a déjà assumé les coûts de la formation du personnel pour la réparation de l’aluminium et qu’elle a également alloué des subventions pour l’achat de matériel qui permettra aux concessionnaires de réparer les premières camionnettes endommagées à des coûts compétitifs.

Ce qui est certain, c’est que les coûts de réparation, au départ, seront plus élevés, justement en raison de la formation nécessaire et de l’achat de ces nouveaux outils. Reste à savoir qui va payer la note. Une partie pourrait être refilée aux consommateurs.

Selon Russ Rader de la Highway Loss Data Institute, une filiale de l’Institute for Highway Safety (IIHS), il faudra attendre qu’un nombre suffisant de camionnettes soient sur la route ET impliquées dans des collisions pour avoir un portrait juste de la situation. Selon lui, les coûts seront supérieurs, mais on parle de sommes assez marginales.

Deux agences de cotation de la région de Detroit ont établi que la hausse pourrait varier entre 27 $ et 54 $ pour un modèle 2015 par rapport à un modèle 2014, cela pour une période de six mois.

Des études menées par la Highway Loss Data Institute comparant la Audi A8 et la BMW de Série 7, la première utilisant une carrosserie en aluminium, ont conclu que la différence de primes variait entre 9 % et 20 %.

Considérant que le F-150 est un véhicule de masse, ces pourcentages seront probablement moindres, toujours selon Russ Rader. Puis, avec le temps, les écarts seront appelés à diminuer.

Chez Ford, on estime que les prix seront semblables et on rappelle que seulement 11 % des coûts de possession d’un Ford F-150 sont reliés aux primes d’assurance.

Une histoire à suivre.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer