Ford dévoile sa nouvelle Shelby GT350 2016 - Actualités

Archive

Ford dévoile sa nouvelle Shelby GT350 2016

Ford dévoile sa nouvelle Shelby GT350 2016

Vincent Aubé

17 novembre 2014

Il en sera assurément question demain, alors que le Salon de Los Angeles ouvrira ses portes à la presse automobile, mais déjà, Ford a dévoilé six photos officielles de sa nouvelle Mustang Shelby GT350 2016. Oui, l’appellation GT350 revit après plusieurs années d’absence, l’ancienne Shelby étant plutôt tatouée de l’écusson GT500. Il faudra attendre avant de voir si le constructeur sera tenté d’amener une GT500 plus extrême – lire avec un compresseur volumétrique – un peu plus tard, mais pour l’instant, jetons un coup d’œil à ce nouveau ponycar.
 

Déjà, vous aurez peut-être remarqué que la voiture se fait plus large que la Mustang GT, conséquence des voies élargies. Les ailes avant sont ventilées pour mieux extraire la chaleur dégagée par les freins à disques Brembo, tandis qu’à l’arrière, un diffuseur complètement fonctionnel s’occupe de garder la voiture au sol. Le capot est lui aussi plus bas que sur la GT de manière à rendre la voiture la plus aérodynamique possible.
 

Évidemment, le museau est unique au modèle, la grille de calandre étant agrémentée d’un écusson Shelby, tandis que l’aileron avant à la base du pare-chocs confirme qu’il s’agit d’un modèle de performance. D’ailleurs, le postérieur se distingue lui aussi par cet écusson en plein centre et, bien sûr, par ces quatre tuyaux d’échappement.


Le constructeur affirme que cette nouvelle Mustang Shelby a été concoctée pour s’amuser sur la piste tout en demeurant parfaite pour une utilisation au quotidien. Dotée d’un nouveau moteur V8 de 5,2-litres à aspiration normale, la Shelby GT350 développe plus de 500 chevaux et un couple optimal de plus de 400 lb-pi. Les passionnés seront également heureux d’apprendre que la boîte de transmission qui aura le mandat d’envoyer toute cette cavalerie aux roues motrices est une bonne vieille manuelle à six rapports. L’utilisation d’un vilebrequin à profil plat autorisera des régimes-moteur plus élevés, notamment, tandis que le différentiel à glissement limité Torsen livré d’office permettra une meilleure adhérence sur un circuit sinueux.
 

Disons seulement que nous avons déjà hâte d’essayer cette nouvelle bête américaine à l’été 2015.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer