Fiabilité : Lexus, Toyota et Buick au sommet - Actualités

Archive

Fiabilité : Lexus, Toyota et Buick au sommet

Fiabilité : Lexus, Toyota et Buick au sommet

Daniel Rufiange

25 octobre 2016

Chaque année, Consumer Reports, la bible en matière d’enquête concernant la fiabilité automobile, publie son rapport annuel. Les résultats de cette année nous font voir des constantes, mais aussi quelques surprises fort intéressantes.

Allons-y avec ces dernières, mais avant, quelques mots sur la méthodologie employée par l’organisme et certaines informations utiles, question de pouvoir mettre en perspective les résultats.

D’abord, il faut savoir que Consumer Reports a reculé aussi loin qu’en l’an 2000 dans son analyse pour en arriver à ces résultats. Au total, un demi-million de véhicules ont servi au recueil de données. Pour chaque véhicule, 17 éléments pouvant potentiellement être problématiques ont été analysés, des freins à la qualité d’assemblage en passant par les problèmes de transmissions recensés.

Chaque pépin rencontré est analysé en raison de sa gravité en vue de produire une grille de « prédiction » des ennuis. Des points sont donnés à chaque véhicule et sont combinés aux informations recueillies lors de tests sur piste et de sondages menés auprès de propriétaires, notamment. Une fois le tout colligé, chaque marque obtient un pointage sur 100 points.

Ce système permet à Consumer Reports de prédire, avec une précision étonnante, à quoi va ressembler la fiabilité des modèles offerts, qu’ils en soient à leur cinquième année ou à leur première sur le marché. Dans ce dernier cas, on analyse l’historique de modèles similaires et qui utilisent les mêmes composantes à travers la gamme d’un constructeur donné.

Enfin, il faut compter que plus un manufacturier compte de modèles, plus il est difficile pour lui de voir sa cote grimper ou chuter rapidement. À l’inverse, une bannière comme Chrysler, avec seulement trois modèles, peut monter en flèche au classement si ses véhicules performent bien. En revanche, elle peut connaître une descente abyssale si l’un d’eux éprouve des problèmes majeurs.

Il faut donc analyser les positions au classement en tenant compte de cette réalité.

Alors, qu’en est-il des résultats pour les modèles 2017?

Comme nous le mentionnions en introduction, nous retrouvons des constantes dans ce palmarès, comme la présence de Toyota et de Lexus au sommet. Cependant, l’arrivée d’une marque américaine en troisième position, Buick, pour ne pas la nommer, représente une belle surprise. Il faut descendre au 15e échelon pour trouver un deuxième manufacturier provenant du pays de l’Oncle Sam.

Infiniti obtient aussi un pointage digne de mention alors qu’elle atteint la huitième place, un bond de 16 positions par rapport à l’année dernière. Honda et Subaru reculent respectivement de deux et de quatre places alors que Volvo et Volkswagen pleurent dans l’ordre les sept et neuf positions perdues.

Tristement, cinq des sept dernières places au classement qui regroupe 29 bannières sont occupées par les produits de la famille FCA (Fiat Chrysler Automobiles).

Voici le classement rendu public par Consumer Reports concernant la fiabilité prévue des modèles.

1- Lexus
2- Toyota
3- Buick
4- Audi
5- Kia
6- Mazda
7- Hyundai
8- Infiniti
9- BMW
10-Honda
11-Subaru
12-Acura
13-Nissan
14-Mini
15-Chevrolet
16-Porsche
17-Mercedes-Benz
18-Ford
19-Volvo
20-Lincoln
21-Cadillac
22-Volkswagen
23-Jeep
24-GMC
25-Tesla
26-Dodge
27-Chrysler
28-Fiat
29-Ram

À lire également : 

Chrysler Pacifica 2017 : le constructeur nivelle son offre par le bas

Fiat Chrysler rappelle 224 000 Jeep ; encore des coussins gonflables


 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer