Feu vert au Volkswagen T-Roc en Amérique - Actualités

Archive

Feu vert au Volkswagen T-Roc en Amérique

Feu vert au Volkswagen T-Roc en Amérique

Luc-Olivier Chamberland

20 mars 2017

Avec le gain en volume du Tiguan 2018, on libère beaucoup de place dans la gamme Volkswagen pour l’introduction d’un autre utilitaire sport sous-compact. On apprend que le concept T-ROC présenté en 2014 rejoindra la production pour combler le vide laissé par le Tiguan. Bien que confirmé, nous devrons toutefois attendre un peu, car il n’arrivera pas chez nous avant 2019.

Bien qu’en retard dans le très populaire segment des tout petits VUS, nous aurons une idée assez rapidement de quoi aura l’air le modèle de production. En effet, il sera officiellement dévoilé en cours d’année, très certainement à Frankfort, pour le marché européen. Considérant les vastes coupures dans la famille Volkswagen, notre version sera identique à celle promise à l’Europe.

En matière de design, on risque fort de rester assez proche du véhicule concept. La toute première prémisse venait avec une configuration à trois portes et de type Targa avec ses panneaux de toit amovibles. Deux ans plus tard, on reconduit l’idée sous la forme d’un cabriolet avec le Volkswagen T-Cross Breeze 2016. Évidemment, pour satisfaire les besoins en espace, une version à cinq portes sera livrable, mais on s’interroge quant aux possibilités que le Targa et le cabriolet rejoignent la production.


Pour le moment, bon nombre de questions demeurent en suspens. Parmi celles-ci, sur quelle plate-forme sera-t-il construit? Les probabilités vont directement dans le sens de la MQB, la même que la Volkswagen Golf et une multitude d’autres produits. Mécaniquement, on ne devrait pas rester très loin de la Golf non plus avec notamment un quatre cylindres de 2,0 litres. Finalement, où sera-t-il assemblé ? On suggère à la fois Chattanooga au Tennessee où la Passat et le nouvel Atlas sont fabriqués, mais considérant que la plate-forme sera différente, Palmela au Portugal semble une bonne option tout comme à Puebla au Mexique où la Golf est produite.

Quoi qu’il en soit, Volkswagen va rejoindre ce segment de plus en plus en vogue, mais à l’image de l’introduction de l’Atlas, Volkswagen arrivera tard dans la danse. On peut maintenant espérer un quatrième VUS dans la famille avec le Volkswagen T-ROC, ou peu importe le nom qu’il portera.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer