FCA rappelle un peu plus de 400 000 Jeep Wrangler - Actualités

Archive

FCA rappelle un peu plus de 400 000 Jeep Wrangler

FCA rappelle un peu plus de 400 000 Jeep Wrangler

Vincent Aubé

19 mai 2016

Le constructeur FCA a lancé une autre campagne de rappel cette fois concernant le Jeep Wrangler produit entre 2007 et 2010. La campagne implique 392 464 Jeep Wrangler aux États-Unis, tandis que 7435 véhicules à conduite à droite s’additionnent à ce nombre aux États-Unis.

Au Canada, ce rappel volontaire de FCA s’adresse à 35 412 véhicules, tandis qu’au Mexique, 8529 Jeep Wrangler font partie des véhicules rappelés. Qui plus est, Jeep rappelle également 62 580 Wrangler vendus ailleurs dans le monde.

Le problème décelé par le constructeur se trouve au niveau du coussin gonflable, celui-ci pouvant ne pas se déployer lors d’une collision. Le contacteur spiralé du coussin gonflable du conducteur pourrait être endommagé par la poussière et s’avérer défectueux. Le circuit du coussin pourrait arrêter de fonctionner, ce qui entraînerait l’activation du voyant d’avertissement rattaché au coussin, empêcher le gonflement de ce dernier lors d’une collision devant en entraîner le déclenchement et accroître les risques de blessure de l’occupant du siège.

Les concessionnaires Jeep devront remplacer le contacteur, le revêtement arrière du volant et la gaine de colonne de direction par des pièces assurant une meilleure protection contre la poussière, le Jeep Wrangler étant un véhicule assujetti à ce genre de condition extrême.

FCA n’est pas au courant de blessures ayant été causées par ce problème.

À lire également :
Du nouveau sous le capot de la BMW Série 2 2017
Essai du Jeep Wrangler 2016

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer