Entrevue avec Gregory Guillaume, chef du design européen chez Kia : le regard du loup  - Actualités

Archive

Entrevue avec Gregory Guillaume, chef du design européen chez Kia : le regard du loup

Entrevue avec Gregory Guillaume, chef du design européen chez Kia : le regard du loup

Marie-Eve Côté

8 octobre 2014

Gregory Guillaume est le chef du design européen chez Kia, aux côtés du célèbre Peter Schreyer, qui lui, est le chef du design mondial. Français d’origine, on pourrait toutefois ne pas s’en apercevoir… Il faut dire que ce dernier travaille depuis longtemps avec des acolytes anglais et puisque son bureau est à Francfort, en Allemagne, ses racines françaises se sont légèrement estompées avec le temps. D’abord chez Audi, ensuite chez Volkswagen, il a finalement fait le saut chez Kia et c’est avec un grand calme et de la passion dans les yeux qu’il nous a rencontrés pour parler davantage de ce qu’il fait. Entretien avec Gregory Guillaume, un homme passionné et... inspirant.

Une question de « feeling »…
Chef du design mondial chez Kia, Peter Schreyer est celui qui est derrière la nouvelle image et la relance de la marque, mais c’est aussi le grand patron de Gregory Guillaume. Il l’est chez Kia, mais l’était également chez Audi et Volkswagen, où tous les deux y travaillaient à l’époque. Ils ont un peu la même approche, la même vision... et leur complicité est certainement un atout et un gage de succès. Mais, pourquoi avoir quitté Audi, une entreprise qui a le vent dans les voiles? « Une question de « feeling », a simplement répondu Gregory. Il avait eu le même pour Audi lorsqu’il a débuté là-bas. Et aussi, c’est évidemment très intéressant pour un designer d’avoir la chance de tout remodeler ou presque…

Élever le niveau… encore plus haut
Depuis quelque temps, les dirigeants du constructeur coréen ont pris la décision de séparer les stratégies concernant le design entre Hyundai et Kia. Depuis, Gregory n’a aucune idée de ce qui se passe et de ce qui se passera chez l’entreprise sœur, mentionnait-il. Leur stratégie, s’étalant sur 10 ans, est donc maintenant plus forte et surtout plus unique.

« Ce qu’on a accompli jusqu’à maintenant est juste incroyable », a-t-il laissé entendre en parlant du remodelage de la gamme des véhicules Kia. La stratégie pour l’avenir continuera d’aller dans ce sens en ayant l’objectif d’élever le niveau encore plus haut. Et bien sûr, de continuer de travailler sur la perception qu’ont les gens de la marque.

Nouveau Sorento 2016 et le « corporate »
Gregory Guillaume est la personne derrière le design du tout nouveau Kia Sorento 2016. Il s’est d’ailleurs dit très fier de façon générale, mais encore plus de l’intérieur de l’habitacle. Ce qui est intéressant en parlant avec ce dernier, c’est de voir qu’il prend le temps d’analyser et d’essayer d’améliorer les petits détails. Par exemple, la précédente génération du Sorento ne permettait pas un plancher parfaitement droit lorsque les sièges étaient rabaissés. Il l’avait lui-même remarqué et désirait modifier cela. Le problème est donc maintenant résolu avec ce modèle 2016.

Bien que Gregory Guillaume soit le chef du design, il doit néanmoins respecter de nombreux détails lorsqu’il façonne un véhicule. La signature, les proportions et le volume sont entre autres des éléments très importants à respecter, autant pour Gregory que pour Peter, mais aussi très importants pour les grands présidents du constructeur coréen. D’ailleurs, ce sont eux qui ont le dernier mot concernant le véhicule, mais aussi pour certains détails tels la palette de couleurs…

Le regard du loup
D’ordinaire, le designer reste assez discret sur ses inspirations. Dans la petite salle de conférence de l’espace Kia à Paris, il a toutefois généreusement décidé de nous en glisser un mot. Après avoir grandement été inspiré par le Paris-Dakar il y a plusieurs années de cela ainsi que par le domaine de l’aéronautique, notamment pour le concept GT, quelles sont ses dernières inspirations, notamment pour le Sorento? Les loups!

Les loups...? La vérité c’est qu’il est arrivé droit devant une très grande photo du visage d’un loup un de ces jours et ce moment fut déterminant. Il a focalisé quelques instants sur ses yeux bleus et perçants et s’est tout de suite dit « c’est exactement ce qu’il nous faut pour le Sorento ». C’est donc dire à quel point l’inspiration peut provenir d’un peu partout et jaillir à tout moment…

Pour le futur, il a laissé entendre qu’il n’y avait pas réellement d’image ou d’idée précise concernant le design. « Chaque véhicule est un morceau de puzzle et chaque morceau doit s’intégrer dans la stratégie globale déjà établie ».

Un « cabriolet »? Un « sportscar »?
Y’a-t-il de la place pour un véhicule cabriolet ou une voiture plus sportive chez Kia? Oui, il y a certainement une place pour ces types de voitures a-t-il répondu, mais là n’est pas le problème. Produire un tout nouveau type de véhicule demande beaucoup d’investissement et c’est ce retour sur cet investissement qui est plus difficile… On ne peut donc dire pour le moment si un cabriolet ou une voiture sportive parviendra à la production chez Kia. C’est donc le temps qui nous le dira…

Cependant, nous pouvons prédire que la marque Kia continuera certainement de faire encore jaser pour les prochaines années…
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer