Detroit : Lincoln Continental 2017, le retour d’un grand nom - Actualités

Archive

Detroit : Lincoln Continental 2017, le retour d’un grand nom

Detroit : Lincoln Continental 2017, le retour d’un grand nom

Luc Gagné

12 janvier 2016

Detroit, Michigan — Ford célèbre aujourd’hui le retour d’un grand nom en lançant la Lincoln Continental 2017 au Salon de l’auto de Detroit. Cette nouveauté remplace la MKS avec un vocable nettement plus évocateur. « Le nom Continental est depuis toujours associé à l’élégance et au luxe de la marque Lincoln », explique Kumar Galhotra, le président de Lincoln Motor Company, une filiale à part entière de Ford.

La première Continental est apparue en 1939. Il désignait un coupé et une décapotable cossus d’alors. Durant trois quarts de siècle, ce vocable a servi à une dizaine de générations différentes de berlines, de coupés et même de décapotables à deux et à quatre portes.

La Continental 2017, qui inaugure la dixième génération, a été préfigurée par une voiture-concept portant le même nom, qu’on a vu au Salon de New York, en avril 2015.

À ce nom de grande notoriété, Ford associe un nouveau moteur qui lui sera réservé : le V6 GTDI biturbo de 3,0 L. Nourri de carburant super, ce moteur entraînera les quatre roues par le biais d’une transmission intégrale à vecteur de couple et il produira environ 400 ch et 400 lb-pi de couple, affirme le constructeur.

Offert en guise d’option, le V6 GTDI sera le plus puissant des trois moteurs inscrits au catalogue de cette grande berline en Amérique du Nord. Les deux autres seront également des V6 : un biturbo de 2,7 L et un atmosphérique de 3,7 L. Un moteur biturbo de 2,0 L sera également offert sur le marché chinois, où Kumar Galhotra prévoit d’ailleurs écouler environ 60 % des Continental.

Cette voiture s’opposera à la « Sainte Trinité allemande » (Classe E/Série 5/A6), de même qu’à la nouvelle Cadillac CT6, entre autres modèles, mais son prix n’a pas été annoncé. Toutefois, lors d’une entrevue, Kumar Galhotra a affirmé qu’aux États-Unis son prix de base serait sous la barre des 50 000 $ US, ce qui la rendrait environ 10 000 $ plus chère qu’une Lincoln MKS au sud de la frontière. Avec ces chiffres en tête, et en sachant que la MKS 2016 est offerte à partir de 43 110 $ au Canada, il est plausible de croire que le prix de base de la Continental au Canada gravitant autour de 55 000 $.

Ce prix sera sans doute justifié par une dotation sophistiquée destinée à « créer une atmosphère unique pour l’utilisateur », explique le constructeur. C’est pour cela que la Continental 2017 pourra être dotée de portières à ouverture assistée, d’un toit ouvrant vitré panoramique, d’un dispositif d’aide au stationnement parallèle et transversal, et même d’un siège à 30 réglages pour le conducteur ! À cela s’ajoutera une panoplie de dispositifs d’aide à la conduite et de sécurité active dont un système de précollision à dispositif de détection de piétons.

La Lincoln Continental 2017 sera assemblée à l’usine Ford de Flat Rock, au Michigan. Elle sera en vente à partir de l’automne prochain.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer