Detroit : Lexus LC 500, le nouveau bolide de l’élite - Actualités

Archive

Detroit : Lexus LC 500, le nouveau bolide de l’élite

Detroit : Lexus LC 500, le nouveau bolide de l’élite

Luc Gagné

11 janvier 2016

Detroit, Michigan — En janvier 2012, Toyota présente au Salon de l’auto de Detroit le prototype d’un coupé haut de gamme qui serait capable de rivaliser avec les modèles allemands les plus prestigieux. Un rêve resté inachevé ? Pas du tout puisque le concept LF-LC d’alors est devenu la Lexus LC 500.

Ce n’est nul autre qu’Akio Toyoda, grand patron du numéro Un japonais, arrière-petit-fils du fondateur de Toyota et grand maître de la conduite de haute performance qui l’a présenté à la presse mondiale dans le cadre du Salon de l’auto de Detroit 2016.

Le portrait de cette nouvelle venu, dont la commercialisation débutera en 2017, est aussi simple qu’évocateur. C’est un luxueux coupé 2+2 aux lignes fluides bénéficiant d’une répartition presque idéale de la masse (52/48), auxquels contribuent divers matériaux de pointe utilisés pour sa fabrication comme, par exemple, la fibre de carbone de la structure interne des portières, l’aluminium servant aux panneaux de portières et les matériaux composites avec lesquels le plancher de coffre est fait.

Pour animer ce coupé, le constructeur a choisi le puissant V8 de 5,0 L de la Lexus RC F. Un moteur de 467 ch capable de transmettre 389 lb-pi de couple aux roues arrière. La LC 500 aura donc la puissance nécessaire pour franchir les 100 km/h lors d’un départ arrêté en 4,5 secs environ, espère le constructeur.

Son moteur sera jumelé à une nouvelle boîte de vitesses automatique à 10 rapports courts, plutôt que la boîte Direct Shift à 8 rapports de la RC F.

À toute cette quincaillerie sophistiquée s’ajouteront divers dispositifs d’aide à la conduite dont un système précollision, un système d'alerte de sortie de voie, des phares de route automatiques et un régulateur de vitesse dynamique à radar.

Avec ce nouveau modèle, les stratèges de Lexus espèrent engendrer un sentiment d’élitisme qui se transférera progressivement à l’ensemble des modèles de la gamme.

« Il y a quelques années, nous avons décidé de réorienter la marque Lexus en concevant des produits exprimant davantage de passion et de distinction sur le marché du luxe », a dit M. Toyoda lors du dévoilement de la LC 500.

« Les proportions, la conception éblouissante et la performance exceptionnelle de ce coupé de luxe porte-étendard renforceront l'orientation émotionnelle de la marque et le prestige Lexus dans le monde entier », a-t-il ajouté. Ce réalignement de Lexus est un projet qui tient à coeur du dynamique dirigeant nippon, comme il l’a signifié dans la conclusion de son allocution : « Mon non de famille est bel et bien Toyoda et mon prénom Akio, mais j’ai un deuxième prénom : Lexus ! »
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer