Detroit : le Ford F-150 Raptor grossit et maigrit - Actualités

Archive

Detroit : le Ford F-150 Raptor grossit et maigrit

Detroit : le Ford F-150 Raptor grossit et maigrit

Daniel Rufiange

11 janvier 2016

Au cours des dernières années, Ford nous a habitués à de grands coups au Salon de l’auto de Detroit. Qu’on se réfère à l’an dernier seulement pour se rafraîchir la mémoire alors que la Ford GT devenait la surprise et la vedette du Salon.

Cette année, bien franchement, plusieurs observateurs s’attendaient à un autre coup d’éclat; ils ont quitté la présentation du constructeur penaud.

Pas de surprise, donc. En contrepartie, des changements intéressants apportés à deux produits bien distincts, le F-150 Raptor et la Fusion.

Le F-150 Raptor
Une nouvelle version du Raptor est venue faire une brève apparition sur les planches au Salon de Detroit. Portant le nom de SuperCrew, elle propose un empattement allongé de 145 pouces pour permettre l’accueil d’une cabine encore plus spacieuse. Cependant, elle se démarque sur un autre plan.

En effet, en lien avec les efforts qui ont été faits avec la camionnette F-150, cette version conçue pour l’amusement hors route voit sa caisse passer aussi à l’aluminium, ce qui lui permet de laisser 500 livres de côté. Ce changement permet à Ford de troquer le V8 de 6,2 litres qui l’animait pour le remplacer par un V6 EcoBoost de 3,5 litres. La compagnie promet de meilleures performances (411 chevaux et 434 livres-pieds de couple), mais surtout, un meilleur rendement énergétique.

La boîte automatique à six rapports laisse également sa place pour être remplacée par une transmission automatique à dix vitesses. Oui, dix! Un dispositif de conduite tout-terrain (le Terrain Management System) comprenant six modes différents, dont un nommé Baja pour la conduite à haute vitesse dans les régions désertiques (!), est aussi en vedette sur ce véhicule.

Cette nouvelle version du Raptor fera ses débuts à l’automne, tout juste avant l’arrivée des prochaines livrées robustes Super Duty.

La Fusion
La firme à l’ovale bleu a aussi profité du temps qui lui était accordé pour faire parader les modèles Fusion Sport, Fusion hybride et Fusion enfichable. En gros, on a annoncé que l’intérieur avait subi un important rafraîchissement, marqué entre autres par l’apparition d’une nouvelle molette qui permet de sélectionner les rapports à partir de la console centrale. Il faut comprendre que cette génération de Fusion en est déjà à mi-parcours et que ce type de rafraîchissement est dans la norme.

La nouveauté qui va intéresser les amateurs est sans contredit cette version Sport. Ford a considéré lui apposer les lettres ST ou RS, mais elle s’est rabattue sur l’appellation Sport. Ce modèle profitera du V6 EcoBoost de 2,7 litres, lequel va avancer une puissance de 325 chevaux et 350 livres-pieds de couple.

Voilà qui devrait être intéressant pour la Fusion qui continue à gagner des parts de marchés chez nos voisins du sud. Notez qu’une version Platinum s’ajoute aussi à la nomenclature.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer