Detroit : la Chrysler Pacifica, la fourgonnette de la relance - Actualités

Archive

Detroit : la Chrysler Pacifica, la fourgonnette de la relance

Detroit : la Chrysler Pacifica, la fourgonnette de la relance

Luc Gagné

11 janvier 2016

Detroit, Michigan — La fourgonnette n’est peut-être plus le véhicule familial à la mode. N’empêche qu’il reste une cohorte d’acheteurs assez substantielle pour que Fiat Chrysler Automobiles (FCA) choisisse de renouveler son offre dans ce domaine de façon radicale. Le constructeur a choisi de remplacer son duo classique, composé de la Dodge Grand Caravan et la Chrysler Town and Country, pour un modèle unique : la Chrysler Pacifica 2017.

Le nom vous paraît familier ? Normal puisqu’il a désigné une fourgonnette Chrysler d’un genre différent qui a été vendu de 2003 à 2007 avec un succès mitigé. Peut-être parce qu’elle était en avance sur son temps, qui sait ?

La nouvelle Pacifica, elle, semble correspondre davantage aux attentes des acheteurs actuels. Avec une forme moins anguleuse, elle reprend les attributs appréciés des modèles offerts jusqu’ici par FCA, à commencer par leur intérieur modulable très spacieux. La Pacifica aussi pourra recevoir des feuilles de contre-plaqué de 4 x 8 pi. De plus, elle aura des sièges escamotables pour les rangées médiane et arrière, qui se replient et disparaissent dans le plancher. La nouvelle Pacifica pourra également transporter 7 ou 8 personnes, selon l’aménagement choisi.

Pour remettre sa fourgonnette au goût du jour, FCA lui a donné une silhouette plus fluide qui dissimule habilement les rainures des glissières de portes coulissantes sous les glaces de custode. La partie avant reprend les formes très profilées de la berline Chrysler 200. Impossible de ne pas associer l’une et l’autre.

Le constructeur affirme que la Pacifica a une nouvelle plateforme, mais ses dimensions demeurent très proches de celles des modèles qu’elle remplace. De plus, le constructeur a de nouveau recours au V6 Pentastar de 3,6 L pour l’animer. Il s’agit toutefois d’une version améliorée, au taux de compression légèrement plus élevé, qui livre 5 ch et 2 lb-pi de couple en plus. De plus, la boîte de vitesses automatique Torqueflite à 9 rapports, qui sert à certains autres produits de FCA, se substitue à la boîte à 6 rapports utilisée jusqu’ici.

Outre la silhouette nouvelle, la Pacifica se distingue par l’apparition d’une variante à motorisation hybride. Dotée d’une batterie au lithium-ion de 16 kWh, cette version pourra parcourir jusqu’à 48 km en mode électrique pur, affirme le constructeur.

En outre, FCA espère aussi impressionner les acheteurs par la dotation modernisée de ces fourgonnettes. Le constructeur offrira, entre autres, au nouveau système de divertissement pour les passagers de la banquette médiane doté de deux écrans tactiles à haute définition de 10 po.

On trouvera aussi parmi les accessoires optionnels un aspirateur intégré Stow’n Vac, un toit ouvrant panoramique à triples panneaux vitrés, un hayon et des portes coulissantes à ouverture mains libres, de même des sièges Stow’n Go rabattables à la pression d’un bouton.

Divers dispositifs d’aide à la conduite s’ajoutent également à la dotation dont une caméra panoramique de 360 degrés, un système d’aide au stationnement parallèle et perpendiculaire, un régulateur de vitesse adaptatif avec arrêt et retenue, de même qu’une alarme de collision avant avec freinage actif.

Comme les modèles qu’elle remplace, la Pacifica 2017 sera assemblée à l’usine FCA de Windsor, en Ontario. La Chrysler Pacifica sera en vente au cours du printemps 2016 et sa version hybride durant la seconde moitié de 2016. La gamme comprendra quatre versions thermiques et deux versions hybrides.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer