Detroit 2015 : ENFIN, le Nissan Titan 2016 - Actualités

Archive

Detroit 2015 : ENFIN, le Nissan Titan 2016

Detroit 2015 : ENFIN, le Nissan Titan 2016

Daniel Rufiange

12 janvier 2015

Finalement, après de nombreuses années d’attentes, Nissan a enfin présenté la deuxième génération de sa camionnette Titan. Enfin, oui, car depuis son introduction en 2004 (vous avez bien lu), c’était le silence complet.

Pourquoi cet immobilisme? Il faut comprendre qu’il n’est pas facile pour un constructeur étranger de percer le marché nord-américain dans le très lucratif et convoité segment des camionnettes. À l’inverse, il est facile d’y laisser sa peau.

Ainsi, Nissan y est allé de prudence au fil des années, se contentant de garder son Titan à l’index, sans plus. Il manquait à ce dernier quelques outils pour aller jouer dans la cour des grands, spécialement au niveau des versions et des mécaniques.

Avec l’arrivée de la cuvée 2016, le constructeur japonais pense maintenant être mieux outillé pour le faire.

Et ça commence par cette version XD à cabine double, la première du groupe qui a été présentée à Detroit. D’autres configurations de cabine, de caisse, de mécanique et de modèles seront introduites plus tard en cours d’année de façon à reproduire un peu ce qui se fait chez la concurrence.

Concernant cette première version tant attendue, elle est équipée d’un moteur Cummins V8 turbodiesel de 5 litres. Sa puissance se chiffre à 310 chevaux et 555 livres-pieds de couple. Une boîte automatique à six rapports sera de la partie. Il sera possible, au volant de cette dernière, de remorquer des charges allant jusqu’à 12 000 livres et la charge utile pourra atteindre quant à elle 2000 livres. Avec cette version XD, Nissan crée une camionnette dont les capacités se situent entre celles de versions 1500 et 2500 chez des produits comme le Chevrolet Silverado et le Ram, par exemple.

Pas bête.

Outre cette mécanique, on s’attend à ce que deux autres moteurs rejoignent les rangs en cours d’année; un nouveau V8 à essence, moins gourmand, de même qu’un moteur V6, également à essence.

Le Titan 2016 sera livrable en version à deux ou à quatre roues motrices.

Esthétiquement, c’est bien sûr un produit rafraîchi qui se trouve devant nos yeux, mais c’est surtout d’organes plus convaincants que le Titan avait besoin. À ce compte, ça promet d’être intéressant.

Plus de détails nous parviendront en cours d’année. On s’attend à ce que les premières éditions parviennent chez les concessionnaires lors du dernier trimestre de l’année 2015.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer