Déjà, une nouvelle Ford Mustang? - Actualités

Archive

Déjà, une nouvelle Ford Mustang?

Déjà, une nouvelle Ford Mustang?

Antoine Joubert

16 janvier 2017

Lors de notre présence au dernier Salon de l’Auto de Detroit, Ford m’avait donné rendez-vous dans l’aire centrale de leur kiosque pour une surprise inattendue. On nous proposait alors de nous transporter jusqu’à Dearborn, situé environ à 30 minutes du Cobo Hall, pour nous dévoiler un nouveau modèle qui brillait par son absence au salon. S’agissait-il du nouveau Ranger ou du Bronco, dont le retour avait été officialisé lors de la conférence de presse? S’agissait-il du nouvel Expedition? Nous n’avions aucune idée.

Finalement, nous avons vite compris en mettant les pieds dans les studios de Ford qu’il était question de la Mustang. Malheureusement, il nous était interdit de prendre des photos ou même de publier quoi que ce soit sur le sujet, avant la date d’aujourd’hui.

Pourquoi une nouvelle Mustang?
Même si la nouvelle génération de Mustang nous semble encore toute nouvelle, la voiture est déjà avec nous depuis près de trois ans. Pour Ford, cela signifie que la refonte de mi-mandat est nécessaire. Il faut garder l’engouement autour de ce modèle qui, depuis peu, peut se vanter d’être la voiture sport la plus populaire au monde. Et pour cause, cette voiture est commercialisée depuis 2015 un peu partout à travers le monde. Pas moins de 350 000 unités ont été vendues depuis 2015, ce qui porte à 9,8 millions le nombre de Mustang écoulées depuis son arrive en avril 1964. Ford ne compte d’ailleurs pas en rester là puisqu’on annonce que la nouvelle Mustang 2018 sera commercialisée dans 146 pays à travers le monde.

Évidemment, la voiture subit plusieurs modifications esthétiques. Les plus marquantes concernent la partie avant, avec ce museau abaissé qui lui donne un air résolument plus agressif que par le passé. En fait, toute la partie avant incluant les ailes, le capot, les phares et le pare-chocs ont été revus, dans l’optique de renforcer le côté musclé d’une Mustang que l’on disait peut-être un peu trop contemporaine. Derrière, les feux ainsi que le pare-chocs ont aussi été revus, de même que les pots d’échappement, désormais au nombre de quatre. Remarquez également l’ajout d’un becquet, offert avec le groupe de performance, lequel était souvent demandé par les amateurs du modèle. Et finalement, vous serez heureux d’apprendre que Ford propose trois nouvelles teintes ainsi que douze modèles de jantes, dont dix sont entièrement nouvelles. De quoi satisfaire ceux qui souhaitent personnaliser davantage leur bolide.

À bord, les changements sont plus discrets. Quelques retouches esthétiques sont apportées à la planche de bord et aux éléments décoratifs, alors que les sièges ont droit à de nouveaux recouvrements. Il faut cependant mentionner l’ajout d’un nouveau bloc d’instruments, entièrement numérique et d’une largeur de 12 pouces, lequel est entièrement personnalisable. Plusieurs gadgets et fonctions ont d’ailleurs été ajoutés à l’instrumentation, qui vous permet d’obtenir différents types d’illustrations, de teintes, et même de calculer vos performances au quart de mile.

Sous le capot
Sachez tout d’abord que si la Mustang reçoit plusieurs changements pour 2018, le modèle Shelby GT350 demeure pour sa part inchangé. Il n’y a donc que les modèles à moteur quatre cylindres et V8 qui reçoivent des modifications, le modèle à moteur V6 étant retiré du catalogue.

Pour l’heure, les puissances des moteurs quatre cylindres et V8 ne sont pas annoncées. On évoque cependant une augmentation significative du couple avec le moteur EcoBoost, ainsi que l’adoption de l’injection directe de carburant avec le V8, qui devrait assurément gagner quelques dizaines de chevaux. Qui plus est, la Mustang aura droit à une toute nouvelle boîte automatique à dix rapports ou encore à une boîte manuelle à six rapports avec double disque d’embrayage.

Pour améliorer le comportement comme les sensations, les ingénieurs retouches également l’échappement à la sonorité plus envoutante, ainsi que la suspension, laquelle aura droit à un réglable magnétique avec l’ensemble de performance.

Retour de la Boss 302?
Ford est conscient que des noms aussi mythiques que Mach I et Boss 302 sont en forte demande de la part des amateurs du modèle. Il n’est toutefois pas question pur l’instant de « brûler » inutilement l’utilisation de ces noms qui, bien sûr, pourraient être réutilisés un jour. On nous assure toutefois que des modèles spéciaux sont en préparation et que les amateurs de Mustang auront droit à de belles surprises dans les prochaines années.

En terminant, la Mustang 2018 sera disponible dès cet été chez les concessionnaires, qui proposent déjà les modèles 2017 depuis plusieurs mois.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer