Déjà 1500 commandes fermes pour la Toyota Mirai - Actualités

Archive

Déjà 1500 commandes fermes pour la Toyota Mirai

Déjà 1500 commandes fermes pour la Toyota Mirai

Gilles Olivier

19 janvier 2015

La berline Mirai de Toyota, est la première voiture commercialisée par le constructeur japonais, mue par un moteur électrique qui puise son énergie à l’aide de l’hydrogène. C’est aussi la première voiture à pile à combustible, à être offerte au grand public.  Seulement un mois après le début de sortie en salle au Japon, le manufacturier a déjà reçu 1500 commandes fermes, pour sa voiture dont la production pour la première année, était limitée à seulement 700 unités. Au pays du soleil levant, le nom Mirai signifie futur.

Toyota va donc réviser ses plans afin de pouvoir répondre à cette demande qui dépasse et de loin, les aspirations des dirigeants de la marque japonaise. Là-bas, on estime que 60% des clients qui ont passé une commande, ce sont des entreprises. Après le marché japonais, la Mirai va progressivement se retrouver aux États-Unis où l’on espère écouler 3000 unités annuellement. Par la suite, on la retrouvera sur certains marchés européens.

La Toyota Mirai
La berline de Toyota a été dévoilée en novembre dernier, au Salon de l’auto de Los Angeles. Une voiture qui présente une silhouette très peu conventionnelle, surtout au niveau de sa section avant qui fait place à d’imposantes prises d’air, destinées à refroidir et alimenter en oxygène la pile à combustible.

Pour sa Mirai, Toyota combine les technologies à pile à combustible et hybride. Ainsi, on retrouve une pile à combustible FC Stack et des réservoirs d’hydrogène à haute pression. L’hydrogène peut provenir de nombreuses ressources naturelles ou de sous-produits des activités humaines telles que les boues d’épuration. Il peut également être produit à partir de l’eau en exploitant l’énergie renouvelable comme le soleil et le vent.

En résumé, les piles à combustible produisent de l’électricité à partir de l’hydrogène. Contrairement à une voiture à propulsion entièrement électrique qui peut mettre plusieurs heures pour se recharger, une bagnole à pile à combustible ne prend que quelques minutes pour se réapprovisionner en hydrogène. Selon les données du constructeur, la Toyota Mirai présente une puissance maximale de 154 chevaux et dont l’autonomie avoisine 480 kilomètres.

La Mirai est une grande berline cinq places, somptueuse et très branchée. Face au conducteur, il n’y a pas de cadrans indicateurs, puisque toutes les informations ont été réparties, entre les trois écrans placés dans la partie centrale et à la verticale, au niveau du tableau de bord.   

Le prix demandé pour la Toyota Mirai tourne autour de 50 000 euros, ou si vous préférez 69 000 $.

 

 

 

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer