Cousins gonflables Takata : rappel de 11,36 millions de Toyota, Nissan et Honda  - Actualités

Archive

Cousins gonflables Takata : rappel de 11,36 millions de Toyota, Nissan et Honda

Cousins gonflables Takata : rappel de 11,36 millions de Toyota, Nissan et Honda

Germain Goyer

14 mai 2015

Le mercredi 13 avril dernier, Toyota et Nissan ont procédé au rappel de 6,5 millions de véhicules en raison d’une défectuosité potentielle des coussins gonflables fabriqués par Takata.  Du côté de Toyota, il s’agit de 5 millions de véhicules construits entre 2003 et 2007. On mentionne que les Corolla et Vitz (mieux connues sous les noms Echo et Yaris par chez nous) sont les plus particulièrement touchées. Quant à Nissan, on rappelle 1,56 million d’unités produites entre 2004 et 2008.

Aujourd’hui, le 14 avril, voilà qu’un autre important rappel vient d’être émis. Cette fois, ce sont 4,8 millions de véhicules Honda qui sont affectés. Le problème est de la même nature, c’est-à-dire une potentielle défectuosité du système de coussin gonflable qui a été produit par Takata. Dans les faits, la possible défectuosité réside dans l’herméticité des coussins gonflables. De l’humidité aurait donc pu s’y accumuler endommageant ainsi le coussin gonflable.

Suite à la diffusion de ce rappel, soulignons qu’Honda a tenu à rassurer les propriétaires de voitures en mentionnant qu’aucun accident ni aucune blessure n’était survenu suite à cette défectuosité. Il en a été de même pour les deux autres constructeurs japonais, Toyota et Nissan.

Cette problématique de coussins gonflables hante les constructeurs depuis 2008. Depuis maintenant 8 ans, ce sont 36 millions de véhicules qui ont rappelés suite à cette défectuosité.

À l’heure actuelle, au Canada et aux États-Unis, des recours collectifs ont été intentés envers l’entreprise Takata.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer