Chevrolet veut partager la technologie de la Volt - Actualités

Archive

Chevrolet veut partager la technologie de la Volt

Chevrolet veut partager la technologie de la Volt

Luc-Olivier Chamberland

9 février 2016

Le monde automobile change, il n’y a pas de doute. Tesla  libère ses brevets quant à sa technologie 100 % électrique. Toyota  fait de même pour ses innovations de piles combustibles. Maintenant, on apprend que GM est prêt à céder sa motorisation Voltec, celle qui équipe la Chevrolet Volt 2016.

Nous avons obtenu cette information par Automotive News lors d’un entretien avec le Vice-président global des motorisations de GM, Dan Nicholson. Il affirme : « Nous avons l’historique d’être un bon partenaire. Nous voulons être l’associé de choix dans le monde des motorisations considérant toutes les mouvances et les turbulences à venir dans le monde automobile. »

En d’autres mots, si GM est approché par des « compétiteurs » en vue du partage de la technologie hybride électrique de la Volt, on ne fermera pas la porte. GM est conscient qu’une telle avenue peut être très lucrative et bonne pour l’image de la marque. De plus, GM se commet à l’environnement en démocratisant cette motorisation. Un fait non négligeable est l’amortissement des coûts de fabrication et de développement.

Pour le moment, nous ne connaissons pas plus de détails. Une chose est certaine, GM se montre plus ouvert que jamais. Évidemment, on ne parle pas des critères et des conditions qui pourraient être mises en place advenant un partenariat avec un autre constructeur.

La Chevrolet Volt 2016 vient avec une batterie lithium-ion de 18,4 kWh pour alimenter un moteur électrique. Afin d’assurer une autonomie supérieure aux 80 kilomètres 100 % électrique, on intègre en supplément un quatre cylindres de 1,5 litre. Au compte, on obtient une puissance de 149 chevaux et un généreux couple de 294 lb-pi.

À lire également :
Essai de la Chevrolet Volt 2016
Hyundai Ionic 2017, l’anti-Volt

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer