Ça sent la fin pour la Scion iQ - Actualités

Archive

Ça sent la fin pour la Scion iQ

Ça sent la fin pour la Scion iQ

Vincent Aubé

19 janvier 2015

S’il faut se fier au grand manitou de la marque Scion aux États-Unis, Dough Murtha, les jours de la petite iQ sont comptés. En effet, en entrevue avec Bloomberg à l’occasion du Salon de Detroit, le vice-président de la division « jeune » de Toyota aurait déclaré que la petite ne resterait pas dans l’alignement trop longtemps. Par contre, cette annonce a également été une belle occasion pour confirmer que les autres modèles resteraient sur notre marché.


Cet abandon de la diminutive voiture n’est pas surprenant, et ce, malgré le succès de quelques autres microvoitures en Amérique du Nord, comme la Fiat 500 par exemple. Les ventes de l’iQ ne sont tout simplement pas au rendez-vous depuis le début de sa commercialisation. En effet, par rapport à sa première année sur notre marché, la petite voiture s’est vendu quatre fois moins aux États-Unis, tandis que chez nous, il s’est écoulé trois fois moins de Scion iQ.
 

Disons seulement que son prix peu concurrentiel par rapport aux autres sous-compactes de Toyota (Toyota Yaris, Scion xD) n’aidait pas le modèle à caractère urbain. L’autre point soulevé par Bloomberg concernait la taille de la petite Scion jugée peu rassurante par les consommateurs américains.

 

Heureusement, les prochains mois risquent d’être plus florissants pour Scion, la venue de l’iM – essentiellement une Toyota Auris avec un écusson Scion – étant la première de trois nouveaux modèles dont le mandat est de redorer le blason de la marque. Celle-ci devrait arriver à temps pour la saison chaude, tandis qu’une berline est aussi dans les plans avant la fin de l’année.
 

Toutefois, pour la petite iQ, ça sent la fin!
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer