C’est terminé le Diesel en Amérique du Nord pour Volkswagen - Actualités

Archive

C’est terminé le Diesel en Amérique du Nord pour Volkswagen

C’est terminé le Diesel en Amérique du Nord pour Volkswagen

Luc-Olivier Chamberland

23 novembre 2016

Le couperet tombe. Volkswagen vient d’annoncer que les motorisations diesel ne feront pas de retour en Amérique du Nord, c’est terminé. Cette nouvelle suit évidemment le Scandale des moteurs TDI qui a frappé le constructeur allemand en septembre 2015 suite à la découverte de l’une des plus importantes tricheries de l’histoire automobile.

Incapable d’obtenir des côtes d’émissions respectables, Volkswagen ne mettra plus d’effort à l’homologation de ce type de motorisations. Cette nouvelle illustre un récent changement de cap. Tout juste en septembre dernier, le patron de Volkswagen, Herbert Diess, affirmait au Mondial de l’automobile que son entreprise n’abandonnerait jamais les diesels en Amérique du Nord.

Conscient de la réorientation majeur que doit effectuer Volkswagen, Diess a présenté son plan Transfrom 2025 qui met l’accent sur les technologies vertes et plus particulièrement électriques. Dans un avenir immédiat, conséquemment à la restructuration stratégique de l’entreprise, nous verrons la e-Golf au Canada en plus d’une version de production du Concept Volkswagen I.D.

Pour Volkswagen, il y a un risque puisque les TDI représentaient pas moins de 20 % des ventes. Est-ce que l’électrique, les hybrides et les hybrides enfichables combleront ce vide ? C’est le pari que Volkswagen fait, mais qu’il n’a pas le choix de faire.

Volkswagen se résigne : « Les standards d’émissions dans les années à venir seront de plus en plus difficiles à atteindre. Nous ne voulons pas mettre d’argent pour rejoindre ces objectifs. Nous allons nous concentrer en investissement là où le futur se trouve. »

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer