BMW lève le voile sur sa nouvelle Série 5 2017 - Actualités

Archive

BMW lève le voile sur sa nouvelle Série 5 2017

BMW lève le voile sur sa nouvelle Série 5 2017

Vincent Aubé

13 octobre 2016

Parce qu’il faut toujours renouveler un produit pour qu’il demeure dans le peloton de tête, le constructeur BMW a procédé au dévoilement officiel de sa toute nouvelle Série 5 2017. La berline de luxe intermédiaire viendra donc remplacer celle qui avait été introduite en 2011 chez nous.

D’entrée de jeu, la nouvelle silhouette se fait plus évolutive que révolutionnaire et – il n’y a rien de surprenant à ce niveau – s’inspire beaucoup de la Série 7 de dernière génération. Au même titre que les deux concurrents germaniques que sont Audi et Mercedes-Benz, la berline « du milieu » du constructeur bavarois respecte à la lettre le design imposé par les autres produits de la marque, les dimensions étant à quelques millimètres près identiques à celles de l’actuelle Série 5.

Bien entendu, la grille de calandre double à l’avant se démarque par son contour chromé, tandis que les blocs optiques s’attachent littéralement à cette portion centrale du bouclier. Si cette bande métallisée derrière les arches de roue avant essaie d’imiter celle de la Série 7, le reste de la silhouette de cette Série 5 ne change pas outrageusement par rapport au modèle sortant. Même la portion arrière demeure discrète à ce niveau. Remarquez, les acheteurs de ce genre de limousine ne recherchent pas nécessairement l’attention à tout prix.

Sous ce manteau plus effacé se cachent pourtant des matériaux comme l’aluminium, l’acier haute résistance et le magnésium qui contribuent à alléger le poids total de la voiture, 62 kg pour être exact. Sous le capot, la BMW 530i, le moteur 4-cylindres turbo de 2,0-litres sera le moulin d’entrée de gamme, celui-ci développant une puissance de 248 chevaux-vapeur et un couple de 258 lb-pi.

L’autre option, lorsque la voiture arrivera en concession du moins, ajoutera deux cylindres à l’équation, le 6-en-ligne turbocompressé de 3,0-litres faisant osciller la puissance à 335 chevaux et le couple à 332 lb-pi dans la livrée 540i. Les deux modèles seront accouplés à une boîte automatique à huit rapports, tandis que le système de rouage intégral xDrive fera également partie des options intéressantes pour notre climat.

À l’intérieur, l’ambiance est également fort ressemblante à celle des modèles du moment. Le constructeur a décidé d’intégrer la technologie de reconnaissance des gestes déjà implantée dans la Série 7 depuis quelques mois. Quant aux systèmes de sécurité, disons seulement que la liste est très longue.

La commercialisation débutera dans les premiers mois de 2017. Nous en saurons assurément plus à l’occasion du Salon de Los Angeles à la mi-novembre. Quant à la venue des versions à moteur V8 – la 550i et la M5 –, ne vous inquiétez pas, elles devraient arriver un peu plus tard. BMW a tout de même une réputation à défendre.

À lire également :
Toyota rappelle sa dernière Prius
Essai du BMW X5 xDrive 40e 2016
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer