BMW à Francfort : beaucoup de nouveautés - Actualités

Archive

BMW à Francfort : beaucoup de nouveautés

BMW à Francfort : beaucoup de nouveautés

Vincent Aubé

16 septembre 2015

Le Salon de Francfort aura été mouvementé pour le constructeur à l’hélice. Après un petit incident impliquant un dignitaire sur la scène pendant la présentation – ce dernier a été victime d’un malaise –, le constructeur a enfin pu présenter une série de nouveautés à son salon local.

BMW Série 7 2016
La grande berline avait déjà été aperçue sur le web un peu plus tôt cet été, mais en ce qui a trait à son authentique présentation au grand public, la nouvelle Série 7 prenait son premier bain de foule. Si le nouveau design demeure évolutif, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, sous le capot, la grande dame peut recevoir une longue liste de motorisations disponibles. Le nouveau 6-cylindres turbodiesel de 3,0-litres risque d’intéresser ceux qui voudraient parcourir de longs trajets tout en économisant à la pompe, tandis qu’à l’autre bout du spectre, le V8 essence de 450 chevaux saura satisfaire les conducteurs qui apprécient la conduite inspirée.

BMW 225xe
Un autre dévoilement – qui ne fera malheureusement pas partie de l’offre nord-américaine – concernait le petit multisegment Série 2 Active Tourer. En effet, le constructeur a présenté une nouvelle version enfichable, celle-ci faisant appel à un petit 3-cylindres turbo de 1,5-litre de cylindrée, celui-ci faisant office de générateur pour propulser le moteur électrique alimenté par un bloc de batteries au lithium-ion. Le véhicule a l’avantage d’être muni de la traction intégrale. Au total, les deux motorisations développent 224 chevaux et 284 lb-pi de couple. De plus, mentionnons que le 0-100 km/h ne nécessite que 6,7 secondes, tandis que la vitesse de pointe est de 202 km/h. Pas mal pour un véhicule qui enregistre une consommation moyenne de 2,0 L/100 km, n’est-ce pas?

BMW 330e
La 225xe n’était pas la seule BMW à présenter une configuration hybride rechargeable. Non, la nouvelle 330e s’avère une nouvelle variante plus économe à la pompe. Contrairement à la 225xe, la 330e fait plutôt confiance à un moteur thermique de 2,0-litres de cylindrée. La puissance totale est du même coup poussée à 252 chevaux et le couple, à 310 lb-pi. Résultat : les temps d’accélération sont supérieurs à ceux de la 225xe (6,1 s pour le 0-100 km/h) et une vitesse maximale de 225 km/h. Qui plus est, la consommation oscille autour des 2,0 L/100 km également.

BMW M6 GT3
L’autre dévoilement digne de mention au kiosque du constructeur n’avait rien à voir avec l’économie d’essence. Non, la nouvelle M6 GT3 constitue la nouvelle arme de prédilection que BMW compte utiliser en course automobile. Dotée d’une position de conduite centrale unique au monde de la course automobile selon les dires de la division bavaroise, la M6 GT3 a également perdu quelques kilos au passage par rapport à la M6 grand public. Il faudra surveiller si cette nouvelle venue fera mieux que la Z4 GT3 engagée en course depuis quelques années déjà.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer