8 nouveaux produits Cadillac d’ici 2022 - Actualités

Archive

8 nouveaux produits Cadillac d’ici 2022

8 nouveaux produits Cadillac d’ici 2022

Luc-Olivier Chamberland

3 avril 2017

Cadillac avec son nouveau patron à sa tête, Johan de Nysschen, prendra le moyen de ses ambitions pour développer plus que jamais la gamme de véhicules de luxe de GM. En effet, on apprend que l’on découvrira d’ici 2022 pas moins de quatre nouvelles berlines et quatre utilitaires sport.

Bien que les berlines livrables dans la gamme d’aujourd’hui (ATS, CTS CT6) tardent à prendre leur envol, de Nysschen persiste et signe avec son désir de voir d’autres voitures rejoindre les rangs de la famille. On procèdera d’ici deux ans à la présentation d’une remplaçante à la vieillissante ATS qui prendra vraisemblablement le nom de CT2 ou de CT3 selon que l’on opte pour la berline ou le coupé. D’ailleurs, il n’est toujours pas exclu que cette compacte voie une première version cabriolet. La CTS sera la prochaine « victime » suivant la disparation de la XTS. Dans son cas, on en parle comme la CT4. Pour adopter les tendances germaniques, on développera aussi des variantes CT5 pour affronter les BMW Série 6 et Mercedes-Benz Classe E de ce monde. Finalement, au sommet de la gamme, Cadillac revient une fois de plus avec l’idée d’une CT8 qui jouera les trouble-fêtes dans l’hégémonie de la Classe S de Mercedes-Benz.

Du côté des utilitaires sport, dès 2017, nous verrons l’introduction du Cadillac XT4 sous le populaire XT5 lancé l’an dernier. Il cible naturellement les acteurs bien établis comme le BMW X3 et le Mercedes-Benz GLC. De plus, Cadillac se démocratisera avec un XT2 ou XT3 visant par le fait même l’Audi Q3 et la BMW X1. Finalement, tous azimuts, un grand utilitaire à sept places verra le jour sous l’Escalade avec le nom de XT7. Dans son cas, on se dirige directement vers le Mercedes-Benz GLS.

Sur le plan des technologies, Cadillac nous réserve quelques surprises, dont l’électrification élaborée sous l’égide des ingénieurs de GM. Nous verrons possiblement le retour d’une voiture à la ELR, mais cette fois, on ne risque pas de reproduire la même erreur.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer