RPM

Lexus RC F Track Edition 2021 : pour l’exclusivité

Bien qu’elle ne tienne pas tête à une alternative allemande au chapitre de la précision, la Lexus RC F Track Edition se rattrape par sa grande fiabilité et son exclusivité assurée.

Lexus RC 2021

Sublime moteur V8
Qualité d’assemblage impeccable
Fiabilité éprouvée
Moins précise et plus chère qu’une allemande
Consommation de carburant
Absence de modernité

Lexus a récemment avoué qu’elle arrêterait de combattre les Allemands au chapitre de la performance. On priorisera plutôt une expérience propriétaire, une qualité de produit et une certaine exclusivité. C’est justement ce que la RC F Track Edition tente de faire. Quand on la compare à son équivalent germanique, elle n’est pas du tout à la hauteur. Mais quand on l’évalue sans la comparer, il s’agit d’une bête rare et hautement désirable.

La Lexus RC F était déjà un coupé sport de luxe de haute performance qui ne courait pas les rues, et la Track Edition se révèle encore plus exclusive, car seulement 50 exemplaires du modèle sont prévus pour notre marché.

L’ensemble met surtout l’accent sur la légèreté et la précision sur circuit. Tout commence par des éléments en fibre de carbone, dont le capot, le toit et l’énorme aileron qui permet d’ajouter jusqu’à 26 kilos de portance sur le train arrière. Au total, la Track Edition est 55 kilos plus légère qu’une RC F ordinaire. L’ensemble va encore plus loin en ajoutant des jantes de 20 pouces allégées de marque BBS et des freins en carbone céramique avec étriers peints en rouge.



Lexus exige la modique somme de 35 000 $ pour l’ensemble, ce qui fait gonfler le prix de la RC F Track Edition à – attachez-vous bien - 122 671 $, soit environ 20 000 $ de plus qu’une BMW M4 Competition bien équipée.

L’habitacle d’une Track Edition ne change pas par rapport à une RC F ordinaire. Cependant, il est hyper bien assemblé et incorpore des matériaux d’exquise qualité, comme du vrai cuir et une finition en suède à l’intérieur des portières et la console centrale.

Les sièges sport sont d’un confort et d’un soutien remarquable, mais il est difficile de trouver une position de conduite agréable en raison du fait qu’ils sont positionnés haut dans le véhicule. La RC F manque également de modernité : bien que son instrumentation semi-analogique semi-numérique soit attrayante, la concurrence n’offre désormais que du tout numérique. Le système multimédia qu’on utilise par l’entremise d’un pavé tactile, est un désastre ergonomique. Il est carrément difficile d’effectuer des tâches simples comme de répondre au téléphone ou de changer de chaîne audio.

Cela étant dit, j’ai été surpris par le dégagement pour la tête et les jambes que procurent les places arrière de ce coupé sport.

Lexus RC-F Track Edition 2021

Bien qu’elle soit alimentée par le même V8 de 5,0 litres qu’une RC F, la Track Edition propose une légère augmentation en puissance, de 467 à 472 chevaux. Le couple demeure toutefois inchangé à 395 livres-pieds.

Ce moteur achemine sa puissance au train arrière par l’entremise d’une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Lexus a toutefois revu les ratios de la transmission finale, de 2,97 : 1 à 3,13 : 1 dans le but de rendre la livrée de puissance plus linéaire sans affecter la sensibilité de la pédale d’accélération. La Track Edition laisse également tomber le différentiel électronique avec vecteur de couple que propose une RC F en faveur d’un différentiel à glissement limité mécanique. Selon Lexus, cette configuration se révèle plus directe et mieux adaptée à la conduite sur circuit.

Enfin, les amortisseurs adaptatifs de la RC F ont été recalibrés pour la Track Edition. Ils deviennent encore plus fermes quand on règle le véhicule sur le mode Track. Ce modèle comprend également des semi-arbres à transmission creux pour alléger davantage la mécanique.

Lexus RC-F Track Edition 2021

Même dans sa configuration la plus sportive, la RC F Track Edition démontre un comportement routier doux et raffiné, même sur les routes abîmées du Québec. Certes, on ressent sa suspension se raffermir sur le mode Track, et l’auto bondit plus brusquement quand elle franchit les imperfections de la route, mais tout demeure néanmoins serin, confortable et hyper silencieux. Sur le mode Normal, on oublie rapidement qu’on conduit un bolide conçu pour les circuits de course tellement l’auto est docile.

Lexus m’a permis de faire quelques tours de piste à Sanair où j’ai pu explorer les limites de ce coupé sport. La plus belle qualité de la RC F demeure sans reproche son moteur V8 atmosphérique. Bien qu’il ne réagisse pas aussi rapidement que les blocs tubocompressés de la concurrence européenne, il se reprend par sa sonorité absolument enivrante, son habilité à grimper dans les tours et sa douceur de fonctionnement.

Lexus RC-F Track Edition 2021
Je n’éprouve toutefois pas autant de positivisme à l’égard de la boîte automatique. Son fonctionnement est parfois saccadé. Elle semble aussi mal adaptée à la vocation de performance du véhicule. Certes, elle enfile les rapports rapidement quand on utilise les leviers de sélection au volant, mais sur le mode automatique, elle semble constamment rater le rapport nécessaire pour la tâche, ce qui peut parfois gâcher les accélérations.

Sur le circuit, la RC F a fait preuve d’un degré d’adhérence remarquable et d’une volonté de faire valser son train arrière au besoin. On ressent cependant dans les virages qu’il s’agit d’un véhicule qui est lourd (75 kilos de plus lourde qu’une BMW M4 Competition) et qui ne dispose pas des mêmes reflexes qu’une voiture allemande. On doit donc être plus alerte quand le train arrière se met à partir, car le transfert de poids peut rapidement nous amener en sortie de piste. Les freins en carbone céramique sont toutefois au sommet de leur art. Jamais ils n’ont démontré de signe de fatigue sur la piste.

Une fois retourné sur les routes publiques, j’ai pris le temps d’observer la consommation de carburant de cette Lexus. Même dans son mode le plus frugal – soit le mode Eco – sur une distance d’environ 200 kilomètres, la RC F Track Edition a eu de la difficulté à se maintenir sous la barre des 11 litres/100 kilomètres.

Lexus RC-F Track Edition 2021

La Lexus RC F Track Edition 2021 n’a aucunement la modernité ni le niveau de précision d’une Audi RS5, d’une BMW M4 ou encore d’un coupé Mercedes-AMG C63 S, mais elle se rattrape par son exclusivité assurée et sa qualité d’assemblage impeccable. Pour les collectionneurs, il s’agit d’un modèle dont la valeur de revente sera assurément intouchable. Ce modèle risque même de rapidement devenir un classique en raison de sa rareté.

Il est évident que vous obtiendrez plus de performance et de maniabilité à prix moindre d’une alternative allemande. Mais l’excellent dossier de fiabilité et la bonne valeur de revente d’une Lexus RC F nous permet tout de même de recommander le produit.

Lexus RC-F Track Edition 2021

Recevez des alertes concernant les Lexus RC

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

Nouvelles récentes

Voir toutes les nouvelles

Voir toutes les nouvelles

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.