MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualité, chroniques, vidéos)

  1. Vous avez aucune alerte.
RPM

Hyundai Kona 2022 N Line 2022 : le style N sans la puissance

Nous avons fait l’essai routier du Hyundai Kona N Line 2022, un VUS qui affiche un style plus sportif sans toute la puissance du modèle N.

Hyundai Kona 2022

  • Style plus dynamique
  • Excellent niveau d’équipement
  • Moteur turbo performant
  • Fiabilité du moteur de 2,0 litres
  • Visibilité vers l’arrière
  • Espace de chargement réduit

Je me souviens très bien d’avoir assisté au lancement du Hyundai Kona en 2017 et m’être dit que le constructeur venait d’introduire un véhicule qui obtiendrait du succès dans la catégorie des VUS sous-compacts. C’est le cas, le Hyundai Kona s’est rapidement imposé face à ses rivaux, le Mazda CX-30, le Honda HR-V et le Subaru Crosstrek, notamment. Il s’est d’ailleurs écoulé à plus de 30 000 exemplaires l’an dernier au pays, ce qui en fait le plus vendu de son segment.

Une panoplie de choix

Son excellent niveau d’équipement pour le prix ainsi que le nombre de versions offertes sont les deux principaux atouts du Hyundai Kona. Non seulement est-il offert avec un choix de 3 motorisations à essence dont le 4-cylindres turbo de 276 chevaux du Kona N, mais il joue aussi sur le terrain des véhicules électriques. Même s’il n’est pas du même calibre technologique que la Hyundai IONIQ 5, le Kona électrique représente toujours un modèle intéressant.

De mon côté, j’ai récemment mis à l’essai le Hyundai Kona N Line 2022 (30 738 $), une version introduite l’an dernier et qui intègre quelques équipements haussant son caractère sportif. Son design le rapproche de celui du véritable Kona N ; il s’agit donc avant tout d’une opération esthétique. Le traitement comprend un pare-chocs avant et une grille de calandre exclusifs comprenant des prises d’air plus imposantes, une partie arrière également retravaillée qui intègre un échappement double et un large diffuseur d’air qui lui procurent un design plus tape-à-l’œil. Ses jantes de 18 pouces ajoutent à ses particularités tout comme ses garnitures –celles autour des roues, notamment – qui sont peintes de la même couleur que la carrosserie plutôt qu’en gris comme c’est le cas des autres Kona. L’effet est réussi, et c’est de bon goût.

Hyundi Kona Nline 2022 11
Photo fournie par: Sylvain Raymond

Bon degré d’équipement

Le Hyundai Kona profite d’un équipement complet pour son prix, c’est la force des Sud-Coréens. Les versions sont bien étudiées, et les choix, assez simples. Même la version de base, vendue au prix de 24 638 $, vaut le détour, chose assez rare pour un véhicule.

Toutes les versions disposent de la compatibilité avec Apple CarPlay et Android Auto. Il suffit d’apparier votre téléphone intelligent au système d’infodivertissement, et l’écran tactile de 7 pouces (10,25 en option) vous donne rapidement accès à toutes vos applications du bout des doigts. Le réceptacle, qui comprend un chargeur sans fil, s’est aussi révélé très populaire auprès de mes passagers, étant spacieux et bien positionné. On retrouve également plusieurs espaces de rangement très pratiques dont celui placé sous la console centrale.

Le Kona peut asseoir 5 personnes, mais, puisqu’il s’agit d’un modèle sous-compact, l’espace arrière est trop limité, même constat au chapitre du volume de chargement. On est loin d’un véhicule à vocation familiale, surtout si vous devez composer avec les sports familiaux. Heureusement, à l’avant, les occupants sont beaucoup mieux traités, avec des sièges procurant un bon degré de confort en conduite prolongée. Leur assise est cependant un peu trop droite, impossible de l’incliner vers l’arrière comme j’aime le faire. C’est malheureusement souvent le cas avec les véhicules sud-coréens.

Un seul choix de mécanique pour le Kona N Line

Du côté du Hyundai Kona N Line, pas de choix mécanique ; il est équipé de série du moteur turbocompressé de 1,6 litre qui développe une puissance de 195 chevaux et produit un couple de 195 livres-pieds. Étonnamment, cette mécanique s’est révélée plus fiable avec le temps que le 4-cylindres de 2,0 litres offert dans les livrées moins équipées Essential et Preferred, qui a connu quelques ratés récemment.

Le rouage intégral est de série, une bonne chose, et la puissance est acheminée par l’entremise d’une boîte de vitesses à 7 rapports à double embrayage fort efficace. Non seulement obtient-on un véhicule très sexy esthétiquement, mais on profite également d’un véhicule équipé de composants mécaniques à la hauteur de ses aspirations. Tout n’est donc pas une affaire d’apparence.

Au volant, les réglages du siège et de la colonne de direction télescopique m’ont permis de trouver rapidement une bonne position de conduite. L’assise est plus haute que dans une voiture, ce que les acheteurs recherchent, mais j’aimerais cependant pouvoir abaisser l’assise du siège car, même dans la position la plus basse, c’est trop haut à mon goût. La vision vers l’avant est bonne, un peu moins vers l’arrière en raison des surfaces vitrées réduites. Les passagers assis à l’arrière en souffriront également.

Le moteur turbo dynamise encore plus le comportement du Kona. L’effet de puissance est perceptible rapidement, et les reprises sont aussi plus énergiques quand vous circulez à vitesse de croisière que dans le cas du moteur de base. Trois modes de conduite (Sport, Normal et Eco) optimisent la répartition du couple et le passage des rapports de la boîte de vitesses, ils personnalisent le comportement du véhicule en fonction de votre humeur.

Le constructeur annonce une consommation moyenne de 8,2 litres/100 kilomètres, mais j’ai obtenu une moyenne de 9,2 litres/100 kilomètres, ce qui est légèrement supérieur à celle annoncée en ville (8,8 litres/100 kilomètres).

Hyundi Kona Nline 2022 7
Photo fournie par: Sylvain Raymond

Conclusion

Le Hyundai Kona demeure un véhicule fort intéressant dans son segment ; c’est la raison pour laquelle il s’est rapidement imposé au chapitre des chiffres de ventes. Il est bien équipé, et le nombre de versions et de motorisations offertes lui permet de ratisser large. Même la livrée électrique demeure concurrentielle par rapport aux dernières nouveautés. Donc, nous n’hésitons pas à vous le recommander quand il est équipé du moteur de 1,6 litre ou dans sa version électrique. Il faudrait éviter le moteur de 2,0 litres atmosphérique.

Plus de détails :

L'essai vidéo de RPM

Essai éclair : Hyundai Kona Electric Ultimate 2019

Visionnez notre essai éclair du Hyundai Kona Electric Ultimate 2019.

Véhicule à l'essai

Hyundai Kona
Version
N Line AWD
Prix du modèle à l'essai
30 538$
Transport et prép.
1 825$
Consommation enr.
9,2 L/100 km

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES

Catégorie
VUS
Échelle de prix
24,438$ - 51,635$
Transmission
Double embrayage 7 rapports
Moteur
Quatre cylindres 1,6T
Rouage
Intégral
Énergie
Essence
Volume du coffre
544L
Garantie de base
5 ans / 100000 km
Consommation ville
8,8L / 100Km
Consommation autoroute
7,4L / 100Km
Consommation combinée
8,2L / 100Km

Recevez des alertes concernant les Hyundai Kona

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Nouvelles récentes

Voir toutes les nouvelles

Voir toutes les nouvelles

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec autousagee

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.