MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualité, chroniques, vidéos)

  1. Vous avez aucune alerte.
RPM

Comment fonctionne la recharge sans fil par induction ?

L’explication détaillée de la recharge sans fil par induction qui permet de ravitailler des appareils mobiles et des véhicules électriques.
William Clavey

L’évolution rapide des batteries pour alimenter des appareils électroniques a fait naître une panoplie de solutions de recharge. L’une d’entre elles est la recharge sans fil par induction, celle qui permet de ravitailler un téléphone intelligent et, bientôt, un véhicule électrique. Mais comment ça fonctionne, et quels sont les avantages et les inconvénients d’une telle technologie ? Voici quelques explications.

La recharge sans fil par induction, également connue sous le terme « transmission d’énergie sans fil », ne date pas d’hier. La technologie a d’ailleurs été utilisée pour la première fois sur une automobile en 1894, à peine 20 ans après l’invention du moteur thermique par Nikolaus Otto. À l’époque, les inventeurs, Maurice Hutin et Maurice Le-Blanc, exploraient l’idée d’alimenter un véhicule électrique de cette manière. L’ascension rapide du pétrole a cependant enterré leurs recherches.

Ce n’est qu’en 1972 que la technologie a démontré son utilité dans l’automobile. Le professeur Don Otto, de l’Université d’Auckland, avait proposé le concept d’un véhicule électrique capable de communiquer avec des transmetteurs intégrés à même la chaussée, lui permettant de recharger sa batterie sans se brancher. Puis, en 1980, un autobus entièrement alimenté par la recharge sans fil par induction a été produit.

Recharge sans fil d'une voiture électrique

Aujourd’hui, la technologie est surtout utilisée pour les petits appareils mobiles, comme les téléphones intelligents et les tablettes électroniques, à condition qu’elles soient compatibles avec la technologie NFC (Near Field Communication), ou CCP en français (Communication de champs proche). Il s’agit d’un protocole de communications qui permet à deux appareils électroniques d’échanger de l’énergie ou de l’information. Plusieurs véhicules neufs offrent d’ailleurs un plateau de recharge par induction pour le téléphone.



Le Genesis GV60 électrique est sera le premier véhicule commercialisé à grande échelle pouvant recharger sa batterie de cette manière, ce qui ouvre une porte à de nouvelles possibilités pour la recharge des véhicules électriques.

Recharge sans fil du téléphone

Fonctionnement et applications

Le chargeur sans fil par induction est habituellement une plateforme, un support ou un plateau permettant d’y déposer un appareil électronique. La recharge s’effectue grâce à la capacité d’un appareil à recevoir une onde électromagnétique émise par un autre appareil électronique. L’appareil receveur doit pouvoir interpréter cette onde, d’où l’importance de la technologie NFC/CCP qui sert de pont lors de la recharge.

Il suffit d’activer la fonction NFC de l’appareil receveur – à condition qu’il en soit équipé -, puis de placer l’appareil sur le plateau de recharge. Une connexion se fera, et la recharge sans fil démarrera. Dans le cas d’un véhicule électrique, on n’a qu’à le garer au-dessus d’un plateau de recharge, puis à activer la fonction NFC depuis les réglages du véhicule.

Il est important de préciser que la recharge sans fil nécessite une très forte proximité entre les deux appareils pour fonctionner. Ceux-ci doivent également demeurer immobiles durant la recharge. Dès qu’il y a un mouvement, ou que l’appareil receveur s’éloigne de la source, le cycle de recharge est interrompu.

Recharge sans fil d'une voiture électrique

Avantages et inconvénients

L’avantage premier de la recharge sans fil par induction est de pouvoir recharger et, même, d’alimenter des appareils électroniques sans devoir les brancher à une source de courant. La technologie est pratique puisqu’elle ne requiert ni fil ni borne.

Cette façon de se ravitailler demeure cependant moins efficace, car les délais de recharge sont plus longs qu’avec un branchement filaire. Par exemple, un téléphone branché peut ravitailler sa batterie à l’intérieur d’une demi-heure, tandis que la recharge sans fil peut prendre jusqu’à une heure.

Recharge sans fil du téléphone

Finalement, les constructeurs de batteries éprouvent actuellement quelques défis en lien avec la recharge sans fil et la longévité de la batterie. Il s’agit d’une technologie qui génère énormément de chaleur et qui exerce un stress énorme sur la batterie, ce qui peut accélérer sa dégradation. Il est donc sage de ne pas se servir de la recharge sans fil par induction comme mode de recharge principal.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Plaque à induction pour cellulaire : légal ou pas?

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Si je reçois ma voiture dans deux ans, quel prix paierai-je?
  2. 2
    Pourquoi n’ai-je toujours pas ma Chevrolet Bolt EUV 2022 ?
  3. 3
    Bonne idée de racheter sa Toyota Prius Prime au terme de son bail de location ?
  4. 4
    Un Mitsubishi Outlander V6 2018 de 160 000 km : un bon achat?
  5. 5
    Comment la Subaru Outback Wilderness se compare au Mazda CX-50?
  6. 6
    Un Humvee dans les rues de Franche-Comté

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec autousagee

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.