MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualité, chroniques, vidéos)

  1. Vous avez aucune alerte.
RPM

Un véhicule hybride rechargeable demande-t-il plus d’entretien qu’un véhicule conventionnel?

Ce lecteur se questionne si la présence de deux technologies à bord d’un véhicule hybride rechargeable entraine un calendrier d’entretien plus exigeant qu’un véhicule conventionnel.

« L’entretien pour une voiture électrique est moins coûteux qu’une voiture à essence, mais qu’en est-il des véhicules hybrides rechargeables? Est-ce que le fait d’avoir deux systèmes sous le capot demande plus d’entretien qu’un véhicule classique à combustion, puisqu’il faut en plus entretenir la partie électrique? » - François

RÉPONSE

Bonjour François,

D’abord, il faut savoir que le calendrier d’entretien périodique d’une voiture électrique s’intéresse principalement à des composants qui ne sont pas reliés directement à la motorisation électrique elle-même. Dans la grande majorité des cas, il est question de rotation de pneus, d’entretien des freins, de remplacement du ou des filtres à air, tous des entretiens que vous ferez pour une voiture conventionnelle. Hormis pour quelques modèles qui vont recommander, par exemple, une vidange du liquide de refroidissement de la batterie à haut kilométrage (plus de 150 000 km), il n’y a généralement rien de particulier à faire en lien avec la mécanique électrique. Donc, ce n’est généralement pas la composante électrique d’une motorisation hybride rechargeable qui intensifie le calendrier d’entretien.

Dans une majorité de cas, un véhicule hybride rechargeable aura en ce sens un calendrier d’entretien similaire (ou légèrement moins sévère, en raison de l’utilisation moins intensive du moteur thermique) à celui d’un véhicule à moteur thermique comparable du même constructeur. Si je pense entre autres à Toyota, il n’y a pas de surprime pour un véhicule hybride rechargeable. C’est la même chose chez Honda avec la défunte Clarity Plug-In Hybrid ou encore avec Chrysler et la Pacifica hybride.

Il y a certaines exceptions, en revanche, pour des véhicules hybrides rechargeables dont la motorisation thermique est complexifiée pour accueillir l’hybridation. Je pense entre autres aux véhicule hybrides de marque Hyundai qui nécessitent une vidange du liquide de l’embrayage moteur à tous les 36 000 km ou encore un remplacement de courroie HSG à tous les 48 000 km. En raison d’un moteur thermique plus complexe, la facture d’entretien est donc augmentée.

Vous comprenez donc qu’il est impossible pour moi de tirer quelque généralité que ce soit en ce qui a trait au calendrier d’entretien des véhicules hybrides rechargeables. Même si la majorité des modèles ne demandent pas un entretien plus intensif, il y a des variations en fonction des modèles choisis. Il est donc important de valider ce point avant de procéder à l’achat d’un véhicule puisqu’il s’agit d’un élément qui peut influencer – favorablement ou défavorablement – votre décision d’achat.

Bon magasinage.


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Pourquoi les règlementations canadiennes sur les véhicules électriques nous désavantagent

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Véhicules électriques : réserver ou attendre que ça se calme ?
  2. 2
    Les rabais pour véhicules électriques peuvent-ils être réclamés par le gouvernement ?
  3. 3
    Recharger à une borne rapide publique est-il aussi cher qu’un plein d’essence?
  4. 4
    Les feux de freinage s’allument-ils quand on utilise le freinage régénératif?
  5. 5
    Recommanderez-vous à nouveau la Chevrolet Bolt EV 2022?
  6. 6
    Honda Accord hybride ou Toyota Camry hybride?

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.