MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualités, chroniques, vidéos)

  1. Vous n'avez aucune alerte.
RPM

Bonne idée de racheter sa Toyota Prius Prime au terme de son bail de location ?

Une lectrice se demande s’il s’agit d’une bonne idée de racheter sa Toyota Prius Prime 2020.

Luc-Olivier Chamberland

« J’ai en location une Toyota Prius Prime 2020. J’hésite. Dois-je racheter ou non ? »

- Isabelle

Bonjour Isabelle,

Si vous nous aviez posé la question avant la saison dernière, notre réponse aurait été catégorique : « Oui, rachetez, et les deux yeux fermés. » Cependant, il y a eu cet essai dans RPM où nous avons poussé la Prius Prime à ses limites, et, tristement, ce sont des limites que tout le monde peut atteindre. C’est dans le cadre de l’évitement d’obstacle que la Prius Prime nous a littéralement laissé tomber.

L’évitement d’obstacle, comme son nom l’indique, consiste à reproduire une situation où l’on doit éviter un obstacle sur la route suivie d’un freinage pour s’immobiliser. L’obstacle dans l’émission est un cône orange ; cependant, dans la vraie vie, cela pourrait être un animal, un enfant, un tronc d’arbre, peu importe, c’est une possibilité. On fait l’exercice à 90 kilomètres/heure, une vitesse à laquelle on roule fréquemment sur la route.

Le problème, c’est que la voiture s’est complètement déséquilibrée lors des braquages vers la droite puis vers la gauche. Au compte, nous avons expérimenté une perte de contrôle du véhicule, un fait extrêmement rare dans le cadre de cet exercice. Plusieurs éléments expliquent l’incompétence de la voiture durant l’activité : des pneus à faible adhérence, les basses limites des systèmes d’antidérapage, de contrôle de la stabilité et de freinage antiblocage (ABS) ainsi que d’un équilibre des masses défavorable en raison de la présence de la batterie dans le coffre. De plus, de l’aveu même de Toyota, leurs produits ne sont pas conçus pour faire ce type d’exercices, le constructeur préfère ne s’en tenir qu’aux exigences minimales des gouvernements. C’est son droit. Mais à notre avis, ce n’est pas suffisant, même s’il passe toutes les normes établies.

À la lumière de cet essai, vous comprenez que nous sommes mitigés quant aux qualités « dynamiques » de la Prime. En respectant nos sévères critères d’évaluation en matière de sécurité, nous ne recommandons pas le produit.

  • À LIRE AUSSI : Essai éclair : Toyota Prius Prime Upgrade 2022
  • À LIRE AUSSI : L’hydrogène pour la Toyota Prius en 2025

Pour ce qui est du reste de la voiture, elle n’est pas particulièrement moderne en matière de technologies dans l’habitacle, mais on doit souligner qu’elle date de 2017 et qu’elle n’a pas connu de majoration depuis. Toutefois, il faut considérer que les qualités en matière de consommation de la Prime sont presque imbattables. S’il s’agit de votre premier argument, c’est une championne. De plus, avec son autonomie d’environ 40 kilomètres par recharge, elle demeure très pertinente en fonction des circuits routiers que vous empruntez. En ville, la Prius Prime est presque la reine de la consommation pour une voiture qui n’est pas à 100 % électrique.

Pour ce qui est de la fiabilité, contrairement au RAV4 hybride et au RAV4 Prime, elle est au rendez-vous. En fait, la Prius Prime est un modèle à suivre pour ce qui est de l’absence de problème. Pour sa longévité, nous n’avons pas d’inquiétude malgré la complexité de la mécanique. Sur ce point, nous la recommandons sans réserve. En matière de valeur aussi, la Prius Prime brille. Étant en retour de location, sa valeur résiduelle est certainement sous la valeur du marché. Si la voiture correspond toujours à vos besoins et qu’elle est toujours en bon état, allez-y. Comme on le dit souvent, la meilleure voiture d’occasion que vous pouvez acheter est celle que vous possédez, car vous la connaissez.

Est-ce qu’il y a des options ? Non, à l’exception de la Prius Prime, le segment des berlines compactes rechargeables a disparu. Les Chevrolet Volt, Hyundai Ioniq rechargeable de même que les intermédiaires comme les Ford Fusion et Honda Clarity ne sont plus produites. Dans cette veine, le Kia Niro PHEV pourrait reprendre le flambeau, mais il a une approche qui s’approche plus du VUS que de la voiture. Vous pourriez aussi faire le saut dans l’électrique, mais les coûts d’achat sont actuellement plus élevés, et la disponibilité, inexistante. Il semble donc que la Toyota Prius Prime soit un bon choix, mais conservez en tête les images de l’évitement d’obstacle. Ses qualités dynamiques sont inversement proportionnelles à ses qualités rationnelles.

Plus de détails :

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : Toyota Prius Prime Upgrade 2022

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Le V6 du Ram 1500 est-il réellement plus économique que le V8 HEMI?
  2. 2
    Qu’est-ce que le système d’arrêt-démarrage automatique?
  3. 3
    Ford Mustang 2015 à 2017 : 2,3 litres EcoBoost ou V8 5,0 litres?
  4. 4
    Mon concessionnaire m’oblige à faire mes entretiens chez eux. Qu’en est-il?
  5. 5
    Remplir mon auto d’essence régulière plutôt que suprême; est-ce que j’économise vraiment?
  6. 6
    Maximisez la transaction ou l’achat de votre prochain véhicule électrique

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec AutoUsagée

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.