MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualités, chroniques, vidéos)

  1. Vous n'avez aucune alerte.
RPM
MonRPM

Signaler les changements de voie, c’est l’affaire de tous

Changer de voie sans prévenir est un comportement dangereux et un non-respect du Code de la sécurité routière. Découvrons ensemble pourquoi il est crucial de signaler ses intentions.

Signaler les changements de voie, c’est l’affaire de tous

Dans un objectif de sensibilisation commun, la Société de l’assurance automobile du Québec et RPM+ ont récemment lancé « Bien se conduire », une série de capsules mettant en lumière l’importance de respecter le Code de la sécurité routière (CSR). Dans celles-ci, Pierre Michaud analyse et commente les comportements inadéquats des conducteurs et conductrices sur la route. Il souligne également certains risques afin de démontrer la nécessité d’une conduite prudente. Dans cette capsule, nous observons particulièrement les automobilistes qui changent de voie sans utiliser leurs clignotants.

Pour avoir une conduite sécuritaire, il faut signaler ses changements de voie

Au Québec, le CSR a été mis en place pour éviter les accidents et assurer la sécurité de tous sur le réseau routier. L’un des comportements qu’il encadre est le changement de voie. Il est en effet obligatoire d’activer votre clignotant lors des changements de voie. Ce comportement peut sembler anodin, mais il permet aux autres usagers de la route de connaître vos intentions. Cela permet d’anticiper la manœuvre que vous êtes sur le point de faire et de conserver une distance sécuritaire. De cette façon, le risque d’accident est alors considérablement réduit.

Il est aussi important de mentionner qu’un changement de voie doit se faire une voie à la fois et que vous devez toujours vous assurer qu’il est possible de le faire de façon sécuritaire.

Les comportements à éviter

Quand on prend la route, il est important d’être calme et courtois. Pour éviter d’avoir un comportement imprudent, le conducteur ou la conductrice doit s’assurer d’être dans un état physique et émotif approprié pour prendre de bonnes décisions au volant. Dans le cas contraire, cela peut engendrer de l’impatience et des comportements dangereux, comme de faire des changements de voie répétés, de conduire en zigzaguant d’une voie à l’autre ou, encore, de dépasser d’une façon illégale.

Selon de récentes statistiques, 49 % des accidents mortels sur nos routes impliquaient un comportement imprudent. La proportion était de 50 % dans le cas d’accidents avec dommages corporels. Il s’agit d’une augmentation de 7 % et de 3 % respectivement au cours des 10 dernières années.

Vous pouvez contribuer à réduire ce pourcentage en adoptant une conduite prudente et responsable. Ensemble, respectons le Code de la sécurité routière et signalons toujours nos changements de voie.

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

Inscrivez-vous aux alertes

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Une Toyota Yaris 2019 à 17 500 $ est la preuve qu’on s’ennuie des sous-compactes
  2. 2
    Honda Civic Si ou Hyundai Elantra N?
  3. 3
    Victoriaville : conduisez votre famille vers la ville «top confo»
  4. 4
    Pour une utilisation légère : Ford F-150 2,7 litres ou Ram 1500 3,6 litres?
  5. 5
    Est-ce que la Pontiac Sunfire cabriolet est une voiture de collection?
  6. 6
    Pour un VUS hybride rechargeable de moins de 50 000 $, quoi choisir?

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec AutoUsagée

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    Aucun résultat.