RPM

Un moteur V8 à hydrogène pour Toyota ?

Toyota développerait de concert avec Yamaha un moteur V8 qui fonctionnerait à hydrogène.

Vous avez sûrement entendu parler des véhicules électriques pile à combustible à hydrogène. Ce sont des véhicules électriques, mais plutôt que l’électricité soit emmagasinée dans une batterie, le courant est généré par une réaction chimique dans une pile à hydrogène. Il faut aussi savoir qu’il est possible de transformer un moteur à combustion interne pour qu’il utilise l’hydrogène en guise de carburant. L’idée de Toyota, produire un moteur V8 alimenté par de l’hydrogène.

Toyota ne lâche pas le morceau, le constructeur croit toujours en l’hydrogène, lui qui commercialise cette année la seconde génération de sa Toyota Mirai. Cette fois, Toyota explore une nouvelle idée, celle de convertir un moteur à combustion interne pour lui permettre d’utiliser de l’hydrogène comme carburant plutôt que de l’essence. L’idée, obtenir un carburant renouvelable et, surtout, couper les émissions polluantes.

Le constructeur a confié à Yamaha le développement d’un moteur V8 alimenté par de l’hydrogène. Pour ce faire, ils ont utilisé comme base le moteur V8 de 5,0 litres qu’on trouve notamment dans les Lexus RC-F et IS 500. Le motoriste apporté des modifications à la culasse, aux injecteurs et à la tubulure d’admission. Selon les données, le moteur développerait une puissance de 455 chevaux et produirait un couple de 398 livres-pieds.



L’idée n’est pas nouvelle

Toyota n’est pas le seul à accoucher d’une telle idée. On se souviendra que BMW a présenté en 2006 la Hydrogen 7, une berline de Série 7 basée sur la 760Li dont le moteur V12 pouvait fonctionner sur de l’essence ou de l’hydrogène. La voiture n’a été commercialisée qu’à quelques centaines d’exemplaires avant que BMW ne décide de mettre fin à ses recherches.

Quant à Toyota, il est fort probable que ce moteur soit utilisé en course automobile par le constructeur, surtout sachant qu’il utilise depuis 2021 une Toyota Corolla Sport équipée d’une mécanique à hydrogène dans le circuit Super Taikyu Series.

Depuis quelques années, Yamaha collabore avec plusieurs constructeurs japonais dont Kawasaki, Heavy Industries, Mazda, Subaru et Toyota afin de trouver des solutions en commun visant à faire perdurer le moteur thermique tout en éliminant ses émissions. Ils croient qu’il demeure des acheteurs qui apprécient les qualités de ce type de mécaniques, notamment le sonorité, la bande de puissante et, surtout, une certaine nostalgie.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Toyota court à l'hydrogène

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Les écrans spectaculaires ne datent pas d’hier chez BMW
  2. 2
    Pour Nissan, les aides avancées à la conduite nécessitent un LiDAR
  3. 3
    Nissan lancera une usine pilote de batterie à électrolyte solide en 2024
  4. 4
    Plastique composé de fibres naturelles : BMW, Porsche et Volvo investissent
  5. 5
    Ford travaille à la conception d’un moteur à combustion d’hydrogène
  6. 6
    Stellantis Hurricane : un 6 cylindres en ligne à l'aube de l'électrification

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.