RPM

Wiesmann Project Thunderball, un cabriolet électrique de 671 chevaux

Le constructeur de voitures sport Wiesmann veut faire un retour avec la commercialisation d’un cabriolet électrique.

EN RÉSUMÉ
  • Wiesmann veut faire un retour à la production avec la commercialisation d’un nouveau modèle électrique.
  • Le véhicule est muni de deux moteurs électriques, mais les deux sont placés à l’arrière.

Le constructeur Wiesmann veut faire un retour à la production avec la commercialisation d’un nouveau modèle électrique. Baptisé Project Thunderball, le modèle marquerait le retour à la production d’une icône pour les puristes de la marque.

Fondé en 1988 par les frères Martin et Friedhelm Wiesmann, le constructeur d’automobiles indépendant allemand s’est fait connaître par la commercialisation de ses roadsters de haute performance durant les années 90. On lui doit trois véhicules, les Wiesmann MF3, MF4 et MF5, tous des modèles qui, malgré leurs origines allemandes et leurs motorisations provenant de chez BMQ, sont dotés de lignes inspirées des classiques britanniques.

Weismann Project Thunderball
Weismann Project Thunderball Photo fournie par: Weismann

Après plusieurs années d’inactivité, le petit constructeur revient avec son Project Thunderball, un autre roadster aux lignes classiques, mais cette fois, sans moteur à combustion. Il sera purement électrique. Selon les premières images dévoilées par le constructeur, le Project Thunderball conserve le style et la classe des autres véhicules avec un chic britannique typique. Le modèle conserve son apparence rétro, même chose à bord, sauf dans le cas du large écran tactile du système d’infodivertissement.

Fait intéressant, à l’instar de la future Tesla Roadster, le véhicule est muni de deux moteurs électriques, mais les deux sont placés à l’arrière, donc pas de rouage intégral. L’ensemble développe une puissance assez impressionnante de 671 chevaux et produit un couple de 811 livres-pieds, rien de moins. Avec ses 1 700 kilos (3 747 livres), on comprend que le bolide dispose d’un excellent ratio poids-puissance. Selon Wiesmann, il ne faut que 2,9 secondes au véhicule pour boucler le 0 à 100 kilomètres/heure.

Weismann Project Thunderball
Weismann Project Thunderball Photo fournie par: Weismann Project

Les deux moteurs électriques sont alimentés par un ensemble de batteries au lithium-ion de 83 kilowattheures, ce qui devrait lui procurer une autonomie d’environ 500 kilomètres. Le modèle repose sur une architecture à 800 volts qui autorise une recharge maximale de 300 kilowatts.

Le constructeur n’a pas révélé de détails sur ses intentions de commercialiser ou non le véhicule ni sur les marchés sur lesquels il serait vendu. Chose certaine, il demeurerait un véhicule hautement exclusif et à faible diffusion.

L’AVIS DE RPM

L’arrivée des motorisations électriques permet à plusieurs constructeurs de se lancer dans la commercialisation de véhicules ou de renaître de leurs cendres. Est-ce le cas de Wiesmann ?


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Éclosion de nouveaux constructeurs automobiles, qui sont-ils?

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  2. 2
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel
  3. 3
    Tout ce que nous savons sur la Ford Mustang 2024
  4. 4
    La Subaru Legacy reçoit des changements esthétiques pour 2023
  5. 5
    Le point sur les problèmes de recharge du Toyota bZ4X par temps froid
  6. 6
    Volkswagen fera de Scout sa division de VUS et de camionnettes électriques

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.