MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualités, chroniques, vidéos)

  1. Vous n'avez aucune alerte.
RPM

Tesla pourrait bâtir une usine au Canada

Lors de la conférence annuelle destinée aux actionnaires, Elon Musk a renchéri sur le fait qu’une usine Tesla pourrait voir le jour au Canada.

Christophe Mallette
EN RÉSUMÉ
  • Musk a affirmé qu’une usine Tesla pourrait voir le jour en sol canadien.
  • Le Québec pourrait d’ailleurs être choisi comme province hôtesse.

Plus de six « gigafactories » ont été inaugurées depuis les débuts de Tesla. Afin de répondre à la demande grandissante pour ses véhicules, l’entreprise a comme plan de mettre en place plusieurs autres usines du genre. D’ailleurs, le PDG de l’entreprise, Elon Musk, a indiqué lors de la rencontre annuelle destinée aux actionnaires que le Canada pourrait accueillir sa propre « gigafactory » sous peu.

Dans les faits, Musk affirme que la partie se jouera entre le Mexique et Canada comme terre d’accueil pour la prochaine usine de Tesla. L’arrivée de celle-ci marquerait la mise sur pied de la cinquième usine en Amérique du Nord, les quatre autres étant toutes situées aux États-Unis. Elon Musk en fera l’annonce officielle « plus tard cette année », selon le discours qu’il a donné lors de ladite conférence destinée aux actionnaires.

Tesla Cybertruck


Qui plus est, des rumeurs courent selon lesquelles le Gouvernement du Québec est en pourparlers avec Tesla afin d’accueillir cette prochaine usine ici, en sol québécois. On ne parle cependant pas d’une Giga-usine au sens traditionnel du terme, c’est-à-dire qui fabrique des voitures, puisqu’il ne s’agirait plutôt d’une usine qui fabriquerait des batteries pour ces dernières. D’ailleurs, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, avait clairement statué en mars dernier lors d’une entrevue avec LaPresse que « des voitures, on n’en fera pas ».

D’ailleurs, la pluie d’annonces faites par les différents constructeurs automobiles depuis quelques mois, comme l’usine de batterie de Bécancour que mettra sur pied General Motors, ne vient qu’accentuer le commentaire du ministre Fitzgibbon. Le Québec se concentrera sur la production de batterie afin de participer à l’électrification de l’industrie du transport.

Texas et Cybertruck à l’horizon

Jusqu’à présent, Tesla a mis l’accent sur l’augmentation de la production à sa gigantesque usine du Texas, qui a ouvert ses portes en avril dernier. À titre indicatif, l’usine de Fremont, en Californie, est celle qui produit le plus de véhicules annuellement en Amérique du Nord, et Musk entend atteindre un objectif similaire au Texas.

Cela dit, le PDG a aussi parlé des prochains modèles qui seraient commercialisés par Tesla. Le Cybertruck, cette camionnette électrique dont le look n’a rien de terrien, verra fort probablement son prix grimper au-dessus de la barre de 40 000$ américains, toujours selon Musk, et la production devrait débuter, selon lui, au milieu de l’année 2023.

Tout sur Tesla

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

Pierre Michaud s'amuse avec le Tesla Model X

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Prix record du lithium : les analystes croient qu’il ne pourra soutenir la révolution des VÉ
  2. 2
    S’est-il vraiment vendu 24 fois plus de Toyota RAV4 que de Dodge Grand Caravan l’an dernier?
  3. 3
    Les ventes de véhicules électriques admissibles aux rabais explosent
  4. 4
    Une entreprise japonaise prévoit construire des moteurs Nissan SR20DET
  5. 5
    Hausse importante du prix des pneus cet automne
  6. 6
    Honda CR-V 2023 : substantiellement plus cher que le modèle 2022

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec AutoUsagée

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.