MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualité, chroniques, vidéos)

  1. Vous avez aucune alerte.
RPM

Tesla choisit le Texas pour la construction de sa nouvelle usine

Après des mois de suspense, Elon Musk, de Tesla, a finalement décidé que sa nouvelle usine sera dans le Lone Star State, le Texas.

Elon Musk voulait que sa nouvelle usine soit dans le centre des États-Unis pour la fabrication du Cybertruck. À la suite d’une course aux millions entre différents États, c’est finalement le Texas qui remporte la mise.

Lorsque Elon Musk a informé la presse de son intention de construire une nouvelle méga-usine dans le centre des États-Unis, plusieurs États ont littéralement déroulé le tapis rouge pour avoir le « privilège » de recevoir le constructeur sur ses terres. On a eu droit à des mois d’annonces de différents États, dont l’Oklahoma, l’Arizona, le Nouveau-Mexique, le Nevada et, bien sûr, le Texas. Tous ces États ont joué leurs cartes avec des promesses de réduction d’impôts, d’incitatifs, certains étaient même prêts à donner le terrain pour la construction de l’usine.

On apprend maintenant que c’est le plus gros de tous ces États qui a eu les faveurs de Tesla, le Texas. C’est plus précisément la ville d’Austin qui accueillera les installations. Le site sera à la mesure des ambitions et du succès de Tesla, 2 000 acres seront dédiées aux différents immeubles. Elon Musk en parle comme étant un futur « paradis terrestre de l’écologie ». Il y a même une certaine dichotomie dans ses propos puisque le Texas est l’État qui raffine le plus de pétrole en sol américain. Par contre, le Texas est aussi la capitale américaine de la camionnette. Avec le Cybertruck, c’est un peu comme si le loup entrait dans la bergerie.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott (R), ne cache pas son excitation. L’arrivée de Tesla permettra la création de 5 000 emplois très bien rémunérés en plus des autres emplois en parallèle. C’est aussi un investissement local de plus de un milliard de dollars américains. Il ne s’est pas privé pour lancer des fleurs à l’entreprise : « Tesla est l’une des entreprises les plus excitantes et innovantes dans le monde, nous sommes très fiers de lui souhaiter la bienvenue dans l’État du Texas. » Bien sûr les nombreux incitatifs ont aidé Elon Musk dans son processus décisionnel puisqu’on lui a accordé près de 65 millions de dollars en déduction sous différentes formes.

Ces nouvelles installations serviront surtout à la fabrication de la polarisante camionnette Cybertruck de même qu’au deuxième VUS de la gamme, le Model Y. Tesla confirme toutefois que le Model 3 y verra aussi une partie de sa production de même que le camion poids lourd Semi.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Les start-ups automobiles aiment les camions

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Un Québécois fracasse un record de vitesse au volant de sa Tesla Model S Plaid
  2. 2
    Les premières images de la Hyundai IONIQ 6 font surface
  3. 3
    Des Hyundai IONIQ 5 sont à vendre à prix exubérants
  4. 4
    Toyota bZ4X et Subaru Solterra : des roues qui peuvent soudainement se détacher
  5. 5
    Volkswagen présente sa première berline électrique : la ID. AERO
  6. 6
    Une plaque personnalisée à vendre pour 24,3 millions de dollars

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.