RPM

Renault est forcée de vendre ses actions d’AvtoVAZ pour 1 rouble

La Russie force la vente des actions AvtoVAZ (Lada) détenues par Renault pour la somme de 1 rouble.

EN RÉSUMÉ
  • 1 rouble vaut 0,017 dollar canadien.
  • Le gouvernement français détient 15 % des parts de Renault.
  • NAMI a conçu la limousine présidentielle russe Aurus Senat.

Les conséquences de la guerre en Ukraine sont nombreuses pour le monde de l’automobile. Problème d’approvisionnement, interruption des ventes et usines mises sur pause ne sont que quelques exemples. Le constructeur français Renault vient de subir un terrible revers industriel et financier qui lui fait perdre des dizaines de milliards de dollars, tout cela, pour 1 rouble.

L’histoire est simple, le gouvernement russe force le constructeur Renault à vendre ses actions dans AvtoVAZ, le producteur de Lada, pour une somme symbolique de 1 rouble (0,017 $). L’heureux acquéreur est la Centrale scientifique en recherche automobile et institut en mécanique automobile, mieux connue sous l’appellation NAMI. Cette division du gouvernement russe met la main sur les actions de Renault qui totalisent quelque 68 % des actions d’AvtoVAZ. En quelque sorte, AvtoVAZ vient d’être nationalisé par le gouvernement Poutine. Bien qu’il soit difficile de savoir la valeur exacte de la perte, en 2008, Renault a acheté 25 % des parts d’AvtoVAZ pour la somme de un milliard de dollars américains. On sait que Renault était à la recherche d’un acheteur potentiel depuis plusieurs semaines déjà dans le but d’éviter ce qui vient de se produire.

En plus de la perte de ses actions, Renault perdra ses installations manufacturières où l’on fabriquait des produits Renault et Nissan dans la région de Moscou. Là encore, on parle de plusieurs centaines de millions de dollars en perte.

Reuters rapporte que le ministre russe du Commerce, Denis Manturov, soutient toutefois que Renault aura l’occasion de reprendre des actions d’ici 5 ou 6 ans. Toutefois, il enchaîne : « Si, durant cette période, nous faisons des investissements, nous devrons en tenir compte lorsqu’il sera question de prix. Nous ne ferons pas de cadeau. » On peut donc assumer que le gouvernement russe a la ferme intention de surenchérir la valeur de l’entreprise dans l’éventualité que Renault ait la volonté de reprendre ses actions dans AvtoVAZ.

NAMI est une institution dont la fondation remonte à 1920. Depuis ses tout premiers débuts, elle évolue dans le monde de l’automobile. L’organisation s’est fait connaître en particulier à l’extérieur des frontières russes lors du dévoilement de la limousine présidentielle Aurus Senat conçue pour le président actuel de la Russie, Vladimir Poutine.


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : À quel modèle peut-on comparer une Renault Alpine?

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Mercedes-AMG dévoile un concept électrique, le Vision AMG
  2. 2
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  3. 3
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  4. 4
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  5. 5
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  6. 6
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.