MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualité, chroniques, vidéos)

  1. Vous avez aucune alerte.
RPM

Problèmes d'approvisionnement : déjà 2,2 millions de véhicules en moins dans le monde

Un récent sondage de l’industrie révèle que l’année 2022 compte déjà plus de 2,2 millions de véhicules produits de moins en raison des problèmes d’approvisionnement.

EN RÉSUMÉ
  • L’Europe est la plus touchée avec 794 100 véhicules en moins à ce jour.
  • D’ici la fin de l’année, on estime qu’il manquera 3 040 861 véhicules neufs dans le monde par rapport à une année normale.

Les problèmes d’approvisionnement que vivent encore les constructeurs d’automobiles, la pénurie de semi-conducteurs notamment, continuent de plomber leurs chiffres de production. Ces constructeurs doivent temporairement stopper leurs chaînes d’assemblage ou réduire les quarts de travail. Il en résulte donc une baisse considérable du nombre de véhicules produits à l’échelle mondiale.

Rapportées par le média Automotive News, ces données proviennent d’un sondage en continu qu’effectue la firme AutoForecast Solutions (AFS) auprès de l’industrie. Nous sommes au milieu de l’année 2022, et les résultats du sondage montrent que, déjà, 2 230 400 véhicules neufs manquent à l’appel dans le monde, soit une hausse de 10 % par rapport à l’année dernière où les problèmes d’approvisionnement commençaient à se faire sentir.

Le tableau ci-dessous affiche l’impact réel du problème pour chaque grande région du monde. Le sondage montre que l’endroit le plus durement touché par ce manque de véhicules, c’est l’Europe avec un total de 794 100 véhicules qui ne sont pas produits. L’Amérique du Nord n’est toutefois pas loin derrière avec 780 800 véhicules manquants. Combinées, ces deux régions pourraient être privées de plus de 2 millions de véhicules neufs d’ici la fin de l’année. Dans le monde, le sondage d’AFS prévoit qu’il manquera 3 040 861 véhicules rendu au mois de décembre, ce qui représenterait une hausse de 36 %.

Il y a toutefois un brin d’espoir. Il semble que plusieurs constructeurs, surtout américains, comme General Motors et Ford, aient déjà commencé à mettre sur pied leur chaîne d’approvisionnement de prochaine génération, les rendant moins dépendants des marchés étrangers.

Production_Tesla_Model_Y
Production du Tesla Model Y Photo fournie par: Tesla

Ce sera long avant que nous récoltions les fruits de ces changements, mais si l’on se fie aux dires du PDG de Ford, Jim Farley, en mai dernier, la pénurie de semi-conducteurs devrait se calmer vers la fin de l’année. Ainsi, à compter du troisième trimestre de 2022, nous pourrions remarquer une augmentation de la capacité de production de certains constructeurs, ce qui fera augmenter l’offre des modèles.

Il le faut, car c’est ce phénomène d’offre réduite et de demande élevée qui alimente les prix exorbitants et les énormes délais d’attente que nous observons dans l’industrie depuis plus d’un an.


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Comment la pénurie de semi-conducteurs affecte l'industrie automobile?

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Tesla augmente le prix de plusieurs modèles au Canada
  2. 2
    Voici une première image du Chevrolet Blazer EV SS 2024
  3. 3
    Sony Honda Mobility inc. : l’alliance est maintenant officielle
  4. 4
    Honda CR-V 2023, un nouvel habitacle très similaire à la Civic
  5. 5
    Une version GR de haute performance du Toyota bZ4X serait dans les plans
  6. 6
    Chevrolet dévoile les premières images du Silverado ZR2 Bison 2023

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.