RPM

Pénurie de semi-conducteurs : GM retire le chauffage des sièges de certains modèles

La pénurie de semi-conducteurs continue de frapper, GM annonce qu’elle livrera certains véhicules sans sièges chauffants et ventilés.

La pénurie de microprocesseurs continue de frapper les constructeurs d’automobiles. Alors que certains laissent les véhicules incomplets s’empiler sur des lots ou dans les concessions, GM a plutôt décidé de continuer les livraisons de certains modèles en retirant des options, notamment les sièges chauffants et ventilés. La mesure affecte des douzaines de modèles dont les Chevrolet Silverado et GMC Sierra.

Les camionnettes pleine grandeur représentent pour les trois constructeurs américains les modèles les plus populaires et les plus payants. Il n’est pas étonnant de constater que la pénurie qui les affecte est une perte importante en termes de revenu pour ces constructeurs.

Plutôt que d’arrêter les ventes, GM a décidé d’éliminer les sièges chauffants et ventilés de plusieurs modèles, et l’initiative pourrait bien se poursuivre durant toute l’année de production 2022. Si la mesure risque d’affecter un peu moins les acheteurs qui habitent dans des climats plus tempérés, ce n’est pas le cas ici au Québec, le royaume des sièges et du volant chauffants.

Selon Automotive News, les acheteurs pourraient profiter d’un crédit variant entre 150 et 500 $ US en guise de compensation ; GM Canada a aussi laissé entendre qu’elle donnerait un rabais à ses clients sans toutefois préciser le montant.



Les autres modèles affectés comprendraient les Chevrolet Colorado, Blazer et Equinox ainsi que les GMC Canyon et Terrain. Dans le cas des Silverado et Sierra, les versions les plus cossues High Country et Denali seraient épargnées.

Le constructeur mentionne toutefois que les ingénieurs travaillent à une solution qui permettrait d’ajouter l’option une fois que la disponibilité des pièces sera rétablie. Le constructeur promet de donner plus d’information et demeure confiant que les ingénieurs sauront relever ce nouveau défi.


Tesla livre aussi des véhicules sans certains équipements

La pénurie de semi-conducteurs continue de faire mal aux constructeurs. Une estimation avance que les pertes en termes de chiffres d’affaires seraient de l’ordre de 210 milliards de dollars. Alors que des constructeurs comme Toyota fabriquent moins de véhicules durant la période, d’autres comme GM préfère éliminer certaines options. C’est le cas de Tesla qui, selon un rapport d’Electrek, livre certains véhicules y compris les Model 3 et Model Y sans la présence de connexions USB dans la console centrale et à l’arrière. Chez BMW, certains modèles sont aussi livrés sans écran tactile, le constructeur promettant de résoudre le problème ultérieurement tout en offrant un crédit.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Comment la pénurie de semi-conducteurs affecte l'industrie automobile?

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Acura Integra : d’autres versions seraient déjà dans les plans
  2. 2
    L’effeuillage du Mercedes-Benz GLC 2023 est commencé
  3. 3
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  4. 4
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel
  5. 5
    Tout ce que nous savons sur la Ford Mustang 2024
  6. 6
    La Subaru Legacy reçoit des changements esthétiques pour 2023

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.