RPM

Nissan Ambition 2030 : un plan vert et 4 concepts

Nissan met cartes sur table quant à sa volonté d’accélérer l’électrification au sein de sa gamme. Le constructeur dévoile ses objectifs et en profite pour dévoiler 4 concepts électriques originaux.

Nissan dévoile son plan d’électrification à l’horizon 2030, mais jette aussi un regard jusqu’en 2050. Pour souligner l’occasion, le constructeur présente 4 concepts électriques dont le Chill-out qui pourrait très bien devenir la prochaine LEAF.

Alors que plusieurs constructeurs d’automobiles ont mis les points sur les i, Nissan a été très silencieuse durant la COP26, et l’on comprend maintenant pourquoi. Nissan a dévoilé son plan d’action Ambition 2030 qui montre ses intentions en matière de stratégie d’électrification d’ici la fin de la décennie. Considérant la taille du consortium Nissan/Renault/Mitsubishi, on doit admettre que c’est très conservateur.

Véhicules concepts Nissan

15 véhicules électriques d’ici 2030

D’ici 2030, Nissan prévoie introduire 23 véhicules électrifiés dont 15 totalement électriques. On ne parle pas de commercialisation en Amérique du Nord précisément mais bien à l’échelle mondiale. Au cours des 5 prochaines années, Nissan désire compte investir quelque 5 trillions de yens pour augmenter la production actuelle et accélérer la recherche en matière de batterie.

Plate-forme Nissan CMF-EV

Les batteries au cœur de l’Ambition

La conception des batteries demeure centrale. Le constructeur se commet avec la technologie lithium-ion tout en cherchant à réduire significativement l’utilisation du cobalt. Sur ce point, Nissan espère être en mesure de baisser ses coûts de production de 65 % d’ici à 2028. Parallèlement, Nissan travaille à la conception des batteries à semi-conducteurs (all-solid-state batteries) en vue d’une commercialisation en 2028 également. Avec cette technologie, Nissan estime pouvoir faire descendre le prix à 75 $ US le kilowattheure et, même, jusqu’à 65 $ US dans le futur.

Nissan Ariya 2022

La production aussi

La question de la production aussi est mise sur la table. Nissan veut voir sa production de batteries atteindre les 52 gigawattheures en 2026 et passer à 130 gigawattheures dès 2030. De cette manière, le constructeur estime qu’il sera en mesure de répondre à la demande des consommateurs tout en élargissant l’offre de produits. Pour ce qui est des usines en soi, Nissan estime que, en 2050, sa production pourra atteindre la carboneutralité. L’objectif est louable et suit la tendance internationale vue par d’autres constructeurs d’automobiles lors de la COP26. Nissan présente ainsi un plan intéressant mais, somme toute, assez conservateur.

Plate-forme Nissan CMF-EV

La plateforme CMF-EV

Parallèlement au dévoilement de la stratégie Ambition 2023, Nissan a présenté 4 véhicules concepts électriques. Tous sont construits sur la plateforme modulaire CMF-EV. En présentant ses 4 véhicules dont les carrosseries et l’approche sont très différentes, Nissan met en lumière les possibilités concernant l’avenir de cette base électrique. Malheureusement, aucune donnée technique comme la taille des batteries et leur autonomie ne sont dévoilées pour l’heure.

Chill-out, la future LEAF

Rien n’est confirmé pour la production, mais celui qui a le plus de chance d’avoir un bel avenir est le Chill-out, un petit VUS urbain. Le style est jeune et moderne, et l’on va même jusqu’à reprendre des éléments de design de la nouvelle Z du côté des feux arrière. Avec ses portes-suicide, on accède à un habitacle suffisamment grand pour 4 personnes. Bien évidemment, la conduite autonome ProPilot s’invite à bord.

Nissan Hang-out concept 2021

Hang-out, camping et projection

Le Hang-out propose, quant à lui, une approche plus orientée vers les activités extérieures comme le camping. On propose même une tente amovible adaptée au produit. Afin de ne pas perdre la notion du confort, les sièges sont pivotants et peuvent ainsi tous faire face à l’écran arrière pour la projection de films.

Nissan Surf-out concept 2021

Surf-out, camionnette de plage

La camionnette compacte Surf-out se montre tout aussi originale. Très aérée par la présence d’une fenestration au centre de la calandre, la visibilité y est excellente, d’autant plus qu’il n’y a pas de partition avec la caisse. Il est toutefois possible de recouvrir la caisse d’un grand composant transparent teinté de noir. Pour faire honneur à son nom, on découvre une planche de surf dans le plancher.

Nissan Max-out concept 2021

Max-out, un cabriolet électrique

Le dernier et non le moindre, le cabriolet Max-out. On peut dire que l’équipe de design de cette voiture était particulièrement inspirée par des éléments organiques. Les courbes sont voluptueuses et proposent des éléments distinctifs comme la configuration de la partie avant et arrière avec leur éclairage en 3D. L’habitacle se veut résolument moderne et offre de la place pour deux personnes en position décalée.

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Mercedes-AMG dévoile un concept électrique, le Vision AMG
  2. 2
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  3. 3
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  4. 4
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  5. 5
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  6. 6
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.