RPM

Naufrage du Felicity Ace : 401 millions de dollars de voitures à l’eau

Le navire Felicity Ace, avec à son bord près de 4 000 véhicules du Groupe Volkswagen, a coulé dans l’océan Atlantique.

La saga du Felicity Ace vient de franchir une nouvelle étape. Le navire, propriété de la société de transport japonaise Mitsui O.S.K. Lines (MOL), transportait plusieurs milliers de véhicules du groupe Volkswagen. Une mer agitée aurait eu raison du cargo qui a coulé au large du Portugal avant d’avoir pu rejoindre la terre ferme.

Le Felicity Ace a coulé mardi, vers 9 heures, heure locale. À 220 miles nautiques de la côte des Açores, au Portugal, le navire a sombré après avoir été battu par les vagues. Malgré les efforts déployés pour le ramener à bon port en sécurité, le mauvais temps aura eu raison du cargo, après qu’il se soit incliné de 45 degrés sur son côté tribord. Selon Pat Adamson, porte-parole de MOL Ship Management, bien que « les conditions météorologiques étaient assez difficiles [le naufrage] a été une surprise ».

le navire transportait des véhicules électriques.

Aucune pollution par le pétrole – pour l’instant…

Les remorqueurs et les bateaux de sauvetage qui accompagnent le véhicule demeurent dans le secteur pour surveiller la situation, a précisé M. Adamson. « Il ne semble pas y avoir de pollution par le pétrole pour l’instant — ils vérifient cela ». Le 25 février dernier, alors que plus aucune flamme ne se dégageait du navire, une équipe de sauvetage était montée à bord par hélicoptère tandis que le grand Bear commençait le remorquage vers une zone sûre au large des Açores. Deux remorqueurs, le ALP Guard et le Dian Kingdom, ainsi qu’un gros bateau doté d’une capacité supplémentaire de lutte contre le brasier, le V.B. Hispanic, escortaient le navire laissé à la dérive.

Des Bentley parmi les victimes du naufrage du Felicity Ace. Crédit: Bentley.

401 millions de dollars

Volkswagen n’a émis aucun commentaire à la suite de l’incident mardi. Les concessionnaires des diverses divisions du groupe avaient informé les clients dont le véhicule voyageait sur le Felicity Ace. En supposant que tous les bolides à bord seraient perdus, la société de modélisation des risques Russell Group avait fait des projections qui se concrétisent. Bien que les dommages subis par les voitures soient couverts par l’assurance, il pourrait en coûter au moins 155 millions de dollars au constructeur automobile. La valeur totale des marchandises est estimée à 438 millions de dollars dont 401 millions de voitures.

Audi Q4 e-tron.

Le cargo qui se dirigeait vers le Rhode Island depuis le port allemand d’Emden transportait, selon Automotive News, environ 1 900 Audi, 1 100 Porsche, 500 Volkswagen, 189 Bentley et 85 Lamborghini. Un incendie s’était déclaré sur le bateau le 16 février. Le brasier fera rage pendant plus d’une semaine après l’évacuation de l’équipage du navire. Bien qu’on ne connaisse pas encore la cause initiale du feu, la présence de plusieurs voitures électriques à bord, dont les batteries se sont enflammées, aurait compliqué la situation.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Wallenius Marine : transport de voitures écologique

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  2. 2
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel
  3. 3
    Tout ce que nous savons sur la Ford Mustang 2024
  4. 4
    La Subaru Legacy reçoit des changements esthétiques pour 2023
  5. 5
    Le point sur les problèmes de recharge du Toyota bZ4X par temps froid
  6. 6
    Volkswagen fera de Scout sa division de VUS et de camionnettes électriques

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.