RPM

Les Hyundai IONIQ 5 déjà produites demeureront sans essuie-glace arrière

La Hyundai IONIQ 5 devrait recevoir un essuie-glace arrière dans le futur, mais il n’y aura pas de rappel pour les modèles actuels.

EN RÉSUMÉ
  • Sans l’avoir annoncé officiellement, la Hyundai IONIQ 5 devrait être équipée d’un essuie-glace arrière.
  • Les exemplaires déjà vendus ne seront pas rappelés.

La Hyundai IONIQ 5 2022 nous a fait bonne impression lors de son introduction l’automne dernier. Toutefois, nous lui avons reproché l’absence d’un essuie-glace arrière, élément qui mine la visibilité lorsque la météo se dégrade. Hyundai compte bien rectifier le tir, mais nous avons appris que les modèles actuels ne seront pas rappelés pour en être équipés.

Depuis son lancement l’automne dernier, l’IONIQ 5 fait partie des véhicules électriques les plus en demande, tellement que le constructeur a dû arrêter les commandes, la production étant pratiquement vendue pour les deux prochaines années.

Lors du lancement de la Hyundai IONIQ 5 2022 nous avions découvert que le véhicule ne disposait pas d’essuie-glace arrière. Il pleuvait abondamment, chose assez étonnante pour la région de San Diego, ce qui avait au grand regret des organisateurs, mis en lumière ce problème de conception.

Questionnés sur le sujet, les gens de Hyundai nous avaient mentionné que les ingénieurs avaient décidé de ne pas mettre d’essuie-glace arrière puisque l’aileron et la forme du toit empêcheraient la saleté de se loger sur la vitre arrière. Force est d’admettre qu’ils se sont trompés puisque le problème a fortement été médiatisé.

Une transformation trop importante

Nous avons eu la chance d’en rediscuter avec les gens de Hyundai lors du dernier Salon de l’auto de New York. Il est fort probablement que la Hyundai IONIQ 5 reçoive un essuie-glace dans le futur, mais on nous a aussi confirmé que les modèles actuels et déjà vendus ne seront pas rappelés pour en être équipés.

Il serait beaucoup trop complexe de le faire puisque l’ajout de l’équipement, et surtout du moteur électrique, nécessitera une transformation assez importante du béquet arrière. Les propriétaires devront donc vivre avec ce désagrément, mais à observer l’intérêt que le véhicule génère, plusieurs propriétaires ne semblent pas s’en formaliser.

L’AVIS DE RPM

La pression chez les constructeurs pour mettre en marché des véhicules beaucoup plus rapidement est énorme, c’est pour cette raison que l’on découvre de plus en plus d’erreurs de jeunesse chez les nouveaux modèles. Notre recommandation d’attendre un an avant de vous procurer un nouveau véhicule prend encore plus son sens.


Plus de détails :

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Autonomie et consommation en hiver | Hyundai IONIQ 5 2022

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  2. 2
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?
  3. 3
    Acura Integra : d’autres versions seraient déjà dans les plans
  4. 4
    L’effeuillage du Mercedes-Benz GLC 2023 est commencé
  5. 5
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  6. 6
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.