RPM

General Motors Canada: Marissa West nommée présidente

Après 19 ans au sein de l’entreprise, Marissa West est nommée présidente et directrice générale de General Motors Canada.

EN RÉSUMÉ
  • Marissa occupait le poste d’ingénieure en chef de la division mondiale des camionnettes chez General Motors.
  • Après 19 ans de service, elle est nommée présidente de General Motors Canada.
  • Elle suit d’ailleurs les traces de sa patronne, Mary Barra, présidente de General Motors au niveau mondial.

Mary Barra, présidente de General Motors au niveau mondial depuis 8 ans, est encore à ce jour l’unique femme qui occupe un poste de présidente au niveau global d’un grand manufacturier automobile. Aujourd’hui, l’heure est encore aux femmes chez General Motors, puisqu’une réorganisation d’effectifs permet à Marissa West, l’ancienne ingénieure en chef de la division camionnette de GM mondial, de se hisser au sommet de l’organigramme canadien de l’entreprise.

Il aura fallu 19 ans de services à Marissa West afin de dénicher ce poste, alors qu’elle a débuté son parcours chez General Motors à sa sortie de l’université à titre de simple stagiaire avant de se joindre à l’entreprise à temps plein en 2003. La décennie qui s’en est suivie fut marquée par une séquence de plusieurs emplois différents au sein de la division d’ingénierie, toujours chez General Motors. Mme West a une formation académique en ingénierie, alors qu’elle possède un baccalauréat en ingénierie mécanique ainsi qu’une maîtrise en ingénierie mécanique, tous deux de l’Université du Michigan : tous les changements et ajustements qui découlent de l’électrification de l’industrie automobile sauront ainsi la mettre à l’épreuve.

Les hautes dirigeantes de General Motors ont donc beaucoup de pain sur la planche : ce n’est pas moins de 30 nouveaux véhicules électriques qui se verront ajouter au catalogue de produits de la marque d’ici 2025, et le rythme n’entend pas ralentir une fois la date butoir passée. Pour se faire, GM compte investir massivement dans plusieurs marchés géographiques, en plus de dépenser d’énormes sommes en recherche et développement. Cela dit, la transition entre le PDG sortant Scott Bell et Marissa West débutera immédiatement, selon GM Canada, alors que M. Bell poursuivra son cheminement aux États-Unis où il assurera le rôle de président mondial de la marque Chevrolet.

D’ailleurs, la nomination de la nouvelle présidente de GM Canada marque un autre point tournant pour la division canadienne de General Motors : rappelons qu’une autre annonce majeure faisait les manchettes des journaux, il n’y a que quelques semaines, alors que l’entreprise annonçait la création de son usine de véhicules électriques à Bécancour.


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : 1908 : Fondation de General Motors

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Mercedes-AMG dévoile un concept électrique, le Vision AMG
  2. 2
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  3. 3
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  4. 4
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  5. 5
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  6. 6
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.