RPM

Formule 1 : Porsche et Audi seront officiellement de la partie

Le PDG du Groupe Volkswagen a confirmé plus tôt ce matin que Porsche et Audi entreront officiellement en Formule 1.

EN RÉSUMÉ
  • Herbet Diess, PDG du Groupe Volkswagen, affirmait ce matin que les deux constructeurs entreraient en Formule 1.
  • La saison 2026 est visée comme point d’entrée, alors que de nouvelles règles visant les carburants synthétiques seront implantés.
  • On ne sait toujours comment Audi et Porsche entreront en Formule 1, mais certaines rumeurs courent

Les rumeurs selon lesquelles Porsche et Audi entreront en Formule 1 (F1) courent depuis plusieurs années déjà, mais c’est aujourd’hui que les amateurs du sport se sont officiellement réjouis. Lors d’un événement du Groupe Volkswagen à Wolfsburg, en Allemagne, plus tôt ce matin, le PDG du Groupe, Herbet Diess, confirmait l’entrée en F1 des deux constructeurs. On sait que ceux-ci feront leur entrée lors de la saison 2026, mais M. Diess ne précisait toutefois pas de quelle manière.

Carburants synthétiques
La saison 2026 marquera l’arrivée d’une toute nouvelle réglementation pour les écuries de F1, alors que les carburants synthétiques feront leur entrée dans le monde de la plus prestigieuse des catégories de course automobile. Ces carburants ont pour caractéristiques d’être qualifiés de « carboneutres », et il s’agit pour certain d’une autre option intéressante qui pourrait substituer l’électrification.

À ce niveau, Porsche est d’ailleurs un des leader de l’industrie lorsque vient le temps de parler de recherche et développement, et on comprend que l’entrée en Formule 1 planifiée pour 2026 a quelque chose à voir avec cela. Selon les rumeurs qui courent, on peut d’ailleurs s’attendre que Porsche fasse son entrée en F1 par l’intérim de l’approvisionnement de moteurs. Certaines rumeurs parlent même d’un approvisionnement exclusif avec l’Écurie Redbull.

McLaren et Sauber dans le pétrin

Pour le constructeur d’Ingolstadt, Audi, une route un peu plus directe pourrait être empruntée. Bien que le tout n’ait toujours pas été confirmé par le Groupe Volkswagen, les rumeurs qui courent dans l’industrie veulent que le constructeur s’implante en achetant carrément une écurie déjà existante. On parle cependant d’une écurie qui connaîtrait déjà des ennuis, surtout fiscaux, puisqu’une écurie du genre pourrait se vendre beaucoup moins cher qu’une écurie victorieuse.

C’est d’ailleurs pourquoi McLaren et Sauber sont les deux noms qui ressortent le plus souvent du lot. Ces écuries sont reconnues, spécifiquement McLaren, pour être très coûteuses à opérer lorsqu’on parle de leurs voitures autant que de leurs pilotes. En revanche, les performances ne sont pas toujours au rendez-vous, et les rendements fiscaux non plus.

Plus de détails :


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : Porsche 911 Targa 4S 2021

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  2. 2
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  3. 3
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  4. 4
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  5. 5
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?
  6. 6
    Acura Integra : d’autres versions seraient déjà dans les plans

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.