RPM

Elon Musk inaugure sa giga-usine de Berlin

Deux ans après le début de sa construction, Elon Musk inaugure sa nouvelle giga-usine à Grünheide.

EN RÉSUMÉ
  • Musk a obtenu le feu vert des autorités environnementales le 4 mars dernier.
  • L’investissement est de l’ordre de 5 milliards d’euros.
  • D’ici à 2025, 500 000 véhicules y seront construits annuellement.

Cette giga-usine aura fait couler d’encre pour de bonnes et certainement de moins bonnes raisons depuis plusieurs mois. Après les débuts hâtifs de la construction, il y a seulement 2 ans, Elon Musk a assisté au démarrage de la chaîne d’assemblage de son populaire VUS compact électrique, le Model Y. Il s’agit là de l’un des plus importants investissements dans le monde de l’automobile depuis des décennies en Allemagne. On parle d’une somme de 5 milliards d’euros, soit près de 7 milliards en devise canadienne.

Il s’agit donc d’une journée extrêmement importante dans le paysage automobile allemand. Considérant le caractère singulier de la chose, Elon Musk a fait le voyage pour le démarrage de la chaîne. En plus du milliardaire, la crème de la politique allemande était aussi sur place dont le Chancelier Olaf Scholz, de même que le ministre fédéral des Affaires économiques et de l’Action climatique, Robert Habeck. Ce dernier ne devait certainement pas figurer dans la liste des meilleurs amis d’Elon Musk. On se souvient que Tesla n’a officiellement obtenu l’entière liberté de construire ses installations que le 4 mars dernier alors que l’usine était techniquement terminée. Il a complètement fait fi de certaines réglementations en matière de consommation d’eau et même de pollution de l’air. Confiant qu’il allait éventuellement satisfaire aux exigences, il a lancé la construction sans plus attendre. Selon ses plans initiaux, l’usine devait ouvrir il y a 8 mois.

Production_Tesla_Model_Y
Production du Tesla Model Y Photo fournie par: Tesla

Elon Musk affirme avoir la volonté de produire éventuellement jusqu’à 20 millions de véhicules annuellement d’ici à 2030. C’est un pas gigantesque que lui seul Musk est capable d’atteindre. Dans le cas de l’usine de Grünheide, la production sera graduelle même si l’on parle de 500 000 véhicules. Ces derniers ne sont pas pour demain. En fait, pour 2022, la production risque d’osciller aux environs des 54 000 véhicules, 280 000 en 2023 et 500 000 en 2025.

Le site emploie actuellement 3 000 personnes, mais 12 000 y travailleront à terme, d’ici 3 ans. Par conséquent, ces installations deviendront le plus grand employeur du Länder de Brandebourg. À l’usine d’assemblage du Model Y, on devra ajouter l’usine qui fabriquera des batteries donc la capacité atteindra quelque 50 gigawattheures.


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : Tesla Model Y 2021

Plus de détails :

  • Tesla (modèles en vente, essais, vidéos et actualités)

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?
  2. 2
    Acura Integra : d’autres versions seraient déjà dans les plans
  3. 3
    L’effeuillage du Mercedes-Benz GLC 2023 est commencé
  4. 4
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  5. 5
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel
  6. 6
    Tout ce que nous savons sur la Ford Mustang 2024

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.