RPM

Des bornes de recharge rapide à venir dans tous les ONroute en Ontario

Les aires de repos ONroute bénéficieront de bornes de recharge rapide dont la grande majorité sera installée d’ici la fin de 2022.
Des bornes de recharge rapide à venir dans tous les ONroute en Ontario

Quiconque a voyagé en véhicule électrique sur l’autoroute 401 entre Montréal et Winsdor, en passant par Toronto, s’est rendu compte que les infrastructures de recharge sont pour le moins éparses. Cette situation est sur le point de changer puisque Ivy Charging Network et ONroute, en collaboration avec Canadian Tire Corporation et le Ministère des Transports de l’Ontario, viennent d’annoncer l’implantation d’un réseau de recharge rapide dans les 23 aires de repos ONroute de l’Ontario.

La première étape sera d’installer ces chargeurs rapides dans une vingtaine de halte ONroute d’ici la fin de 2022, dont 17 installations qui seront opérationnelles à l’été 2022 pour les vacances. Ce sont les autoroutes 401 et 400 qui seront desservies puisque c’est ONroute qui a l’exclusivité des aires de repos qui longent ces autoroutes.

Entre 2023 et 2025 seront ensuite ajoutées les trois haltes restantes, soit celles de Maple, Ingersoll et Newcastle, qui sont actuellement en rénovation. À ce moment, les 23 haltes du réseau ONroute seront alors en mesure d’accueillir des voyageurs en véhicules électriques. Au total, 69 chargeurs rapides seront à la disposition des voyageurs.



Les chargeurs installés fourniront une puissance pouvant atteindre 150 kilowatts, permettant de redonner 100 kilomètres d’autonomie en moins de 20 minutes de recharge selon les dires de Ivy et ONroute. Toutes les bornes rapides pourront alimenter tous les types de port de recharge, que ce soit le J1772-Combo, le CHAdeMO ou encore l’adaptateur Tesla, unique dans le marché. Si la plupart des aires de repos seront équipées de deux chargeurs, certaines triées sur le volet seront équipées de trois ou quatre chargeurs.

Un montant de 3,45 millions a été prêté par Ressources naturelles Canada à Ivy Charging Network, une association entre Hydro One et Ontario Power Generation, pour ce projet. Rappelons qu’en août dernier, Ressources naturelles Canada, par le biais de son Initiative pour le déploiement d’infrastructures pour les véhicules électriques et les carburants de remplacement, a débloqué la somme de 24 millions pour la construction d’un réseau de recharge pour véhicules électriques partout au Canada.

L’expansion du réseau public de bornes de recharge avait été stoppé en Ontario après l’arrivée au pouvoir du premier ministre Doug Ford en 2018, alors qu’il a cessé le financement de ces infrastructures. Il avait également annulé le rabais provincial accordé à l’achat d’un véhicule électrique, qui s’élevaient alors à 14 000 $.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Pourquoi les stations-service n’ont pas toutes de bornes de recharge?

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  2. 2
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  3. 3
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  4. 4
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  5. 5
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?
  6. 6
    Acura Integra : d’autres versions seraient déjà dans les plans

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.