RPM

Canoo abandonne l’idée de produire en Europe

Canoo caressait l’idée de produire ses véhicules en sol européen, mais afin de simplifier et d’accélérer la production, l’entreprise concentrera ses opérations en Arkansas et en Oklahoma.

Canoo ne vise pas à devenir un gros joueur comme Tesla dans le monde des véhicules électriques, mais vise certainement l’efficacité. Pour simplifier ses opérations, le constructeur va se concentrer strictement en sol étasunien.

Canoo a évidemment des visées internationales avec sa gamme de véhicules utilitaires de type fourgons et camionnettes. Le constructeur espérait se rapprocher du marché européen en s’associant avec l’équipementier Nedcar des Pays-Bas pour l’assemblage de certains modèles. Toutefois, après une analyse plus approfondie, Canoo réalise qu’il est plus important de concentrer toutes ses opérations dans une même région et dans le cas présent, c’est le centre des États-Unis.

Canoo Truck

Au cœur des États-Unis

L’Oklahoma et l’Arkansas seront les deux états américains où Canoo fabriquera exclusivement ses produits électriques. En se focalisant de la sorte, le constructeur limite les mouvements et les déplacements de pièces et des composants pour la fabrication de ses véhicules. Par conséquent, les risques de bris de la chaine d’approvisionnement seront passablement plus limités tout en accélérant le processus. Canoo avance : « On sauve des milliers de dollars par unité en éliminant les risques de garantie, les tarifs douaniers et les coûts d’exportation et d’importation. »

Canoo MPVD 2022

Accélération de la production

En fait, l’accélération est telle que Canoo espère être en mesure d’augmenter sa production. Initialement, l’assemblage se fera exclusivement dans les installations de l’Arkansas. Suivant les nouvelles mesures, pour 2022, la quantité d’unité assemblée passera de 500 - 1 000 à 3 000 -6 000. En 2023, l’usine de Prior en Oklahoma devrait être opérationnelle avant la fin de l’année. On vise donc une hausse qui atteindrait de 14 000 à 17 000 véhicules, puis entre 70 000 et 80 000 d’ici 2025. Même en considérant la hausse de la production, Canoo restera un joueur modeste dans l’industrie du véhicule électrique.

Canoo

« Made in USA »

Pour Tony Aquila, directeur général de Canoo, le fait de recentrer les opérations strictement aux États-Unis, crée un sentiment de fierté : « L’entreprise a maintenant affiné sa stratégie manufacturière et rassemblé une équipe pour exécuter la feuille de route de 2022-2025. De plus, nous serons 100 % américains dans le cœur des États-Unis et nous sommes très fiers d’affirmer que 96 % des composants de nos produits sont issus des États-Unis ou de nations alliées. »

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Des start-ups électriques influentes

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  2. 2
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel
  3. 3
    Tout ce que nous savons sur la Ford Mustang 2024
  4. 4
    La Subaru Legacy reçoit des changements esthétiques pour 2023
  5. 5
    Le point sur les problèmes de recharge du Toyota bZ4X par temps froid
  6. 6
    Volkswagen fera de Scout sa division de VUS et de camionnettes électriques

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.