MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualité, chroniques, vidéos)

  1. Vous avez aucune alerte.
RPM

Cadillac dévoile une nouvelle voiture qui compétitionnera en course d’endurance

Cadillac dévoilait son nouveau Projet GTP Hypercar, une bagnole de course qui vise à courser au Championnat du monde d'endurance FIA.

EN RÉSUMÉ
  • Cadillac retournera au Mans et à Daytona en 2023.
  • La dernière participation de Cadillac remonte à 2002.
  • Le Projet GTP Hypercar aura un V8 de 5,5 litres.

Cela fait plus de deux décennies que Cadillac est absente de la grille de départ de la plus prestigieuse course d'endurance, alors que sa dernière participation au Mans remonte à 2002 avec la Cadillac Northstar LMP. Ce matin, le vice-président de Cadillac, Rory Harvey, annonçait que le constructeur ferait un retour en piste à partir de la saison 2023 et présentait par le fait même une toute nouvelle bagnole : la Cadillac Projet GTP Hypercar.

On n’entend pas à rire

Le retour de la marque au Mans sera marqué par l’arrivée d’une bagnole épatante, tant sur le plan esthétique que dynamique. Les premières images montrent un style qui reflète bien la philosophie de design de la marque telle qu’observée dans ses modèles de production, avec comme élément stylistique principal les feux arrière verticaux, comme on les retrouve sur le Cadillac Escalade et autres.

Puis, Cadillac annonçait qu’une motorisation à 8 cylindres de 5,5 litres à laquelle serait rattaché un système hybride se retrouverait sous le capot. Nous n’avons toujours pas de données supplémentaires quant à la puissance ou au couple, mais on sait en revanche que la FIA limite cette puissance à 671 chevaux pour la catégorie LMDh (Le Mans Daytona Hypercar).

Sinon, on sait grâce aux règlements préétablis de la FIA que le poids de la voiture ne pourra surpasser 1 030 kilogrammes. Les contraintes du poids et de la puissance rendront les voitures qui courseront en LMDh environ 9,0 secondes plus lentes que leurs consœurs en LMP1 sur le circuit du Mans.

Fort héritage

Les débuts de Cadillac en course d’endurance remontent aux années 1950, alors que la Série 61 Coupé SWB se voulait la première voiture du constructeur à compétitionner dans le segment. Plusieurs se souviennent de cette voiture en grande partie puisque Cadillac ne lui avait apporté absolument aucune modification par rapport à la version de production.

Un des nombreux autres véhicules marquants du constructeur est sans l’ombre d’un doute la mythique Cadillac Northstar LMP, qui compétitionnait en LMP1, soit la catégorie la plus haute du Championnat d’endurance FIA. Celle-ci était dotée d’un V8 Northstar et n’a coursé qu’une saison, alors que General Motors a redirigé des fonds vers le plus à succès Corvette Racing Program.

Aujourd’hui, Cadillac espère faire un retour en force dans cette nouvelle catégorie de LMDh, alors que plusieurs autres constructeurs mettent aussi la main à la pâte en développant de toutes nouvelles bagnoles pour cette course (BMW, Porsche et même Lamborghini).


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : Cadillac Escalade Sport Platinum 2021

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Un Québécois fracasse un record de vitesse au volant de sa Tesla Model S Plaid
  2. 2
    Les premières images de la Hyundai IONIQ 6 font surface
  3. 3
    Des Hyundai IONIQ 5 sont à vendre à prix exubérants
  4. 4
    Toyota bZ4X et Subaru Solterra : des roues qui peuvent soudainement se détacher
  5. 5
    Volkswagen présente sa première berline électrique : la ID. AERO
  6. 6
    Une plaque personnalisée à vendre pour 24,3 millions de dollars

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.