RPM

C’est parti pour la Mercedes-Benz EQS 2022

Mercedes-Benz a commencé la production de sa première voiture électrique de la nouvelle ère, la berline EQS 2022.

La première berline électrique de Mercedes-Benz, l’EQS, prend vie avec le début de la production à Sindelfingen, en Allemagne.

Dévoilée il y a quelques semaines à peine, la berline électrique EQS rejoint la gamme de la Classe S à Sindelfingen sur la chaîne d’assemblage de l’usine 56. Fait intéressant à souligner pour illustrer la modularité de cette chaîne de production, on y construit également la Mercedes-Maybach S600 à moteur V12, l’antithèse de ce qu’est une EQS.

Markus Schafer et la première Mercedes-Benz EQS produite

Les Classe S et EQS se suivent sur la chaîne d’assemblage, mais les deux voitures n’ont en commun que la lettre S et le fait qu’elles figurent au sommet de la hiérarchie des berlines de la famille. L’EQS est construite sur une plateforme dédiée à l’électrification, alors que la Classe S a une approche plus traditionnelle. Quoi qu’il en soit, 1 500 personnes travaillent dans ces lieux. Hautement technologique, presque toute la production est numérisée et robotisée ce qui permet un passage facile d’une voiture à moteur thermique à une voiture électrique.

Production de la Mercedes-Benz EQS 2021

Suivant le faux départ, sinon l’échec de l’utilitaire EQC, pour Mercedes-Benz, l’EQS sera le premier produit de la génération EQ à connaître un véritable rayonnement international. Pour l’un des hauts représentants de Mercedes-Benz, Markus Schafer, il s’agit là de la première étape d’une aventure qui mènera Mercedes-Benz à la carboneutralité d’ici 2039. Il va plus loin : « Notre toute nouvelle berline électrique de prestige EQS détermine de nouveaux standards avec son autonomie de 770 kilomètres selon le mode WLTP. Au même moment, l’EQS se dresse pour une production écoresponsable dès le développement, la mise en commercialisation, le processus d’achat, la recharge et, même, son recyclage. »

Production de la Mercedes-Benz EQS 2021

Mercedes-Benz commence son offensive avec deux versions. La première, l’EQS 450, est strictement à moteur arrière, donc à propulsion, et offre une puissance de 329 chevaux. Le modèle qui sera certainement favorisé au Canada est l’EQS 580 qui vient de facto avec un rouage intégral et deux moteurs. Au compte, la puissance annoncée est de 516 chevaux. S’il n’y a aucun retard, et si aucun problème ne se manifeste, les premières Mercedes-Benz EQS 2022 arriveront au Canada au début de l’année prochaine. Les prix canadiens ne sont toujours pas dévoilés, mais on s’attend à une facture de base excédant les 115 000 $.

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  2. 2
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel
  3. 3
    Tout ce que nous savons sur la Ford Mustang 2024
  4. 4
    La Subaru Legacy reçoit des changements esthétiques pour 2023
  5. 5
    Le point sur les problèmes de recharge du Toyota bZ4X par temps froid
  6. 6
    Volkswagen fera de Scout sa division de VUS et de camionnettes électriques

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.