RPM

Nikola débute la production du semi-remorque Tre BEV

À la suite du fiasco monumental du constructeur Nikola à l’automne 2020, la production débute pour son semi-remorque Tre BEV.

EN RÉSUMÉ
  • La production du Tre BEV a débuté ce lundi 21 mars 2022.
  • Nikola présentait son premier modèle de semi-remorque électrique en 2018 : le tout ne s’est pas déroulé comme prévu au fil des ans.

Nikola, cet infâme constructeur américain de poids lourds, connaît aujourd’hui de meilleurs jours qu’il y a quelques années. Après que de multiples allégations de fraudes et différents stratagèmes commerciaux fallacieux aient été utilisés, l’engouement pour l’entreptise s’est effondré. L’espoir semble toutefois renaître, puisque le lundi 21 mars dernier, Nikola annonçait lors d’une conférence trimestrielle portant sur les résultats financiers de l’entreprise que la production de son Tre BEV avait débuté.

Le nouveau PDG de l’entreprise, Mark Russel, affirmait en février 2022 que Nikola serait en mesure de produire entre 300 et 500 unités de son modèle Tre BEV au courant de l’année à suivre. Russel n’a pas offert plus de détails quant aux revenus potentiels qui pourraient être générés à la suite de la vente de ces modèles.

Nikola Tre BEV

Ces unités peuvent d’ailleurs parcourir jusqu’à 563 kilomètres sur une charge pleine en supportant un poids nominal brut du véhicule (PNBV) de 37 200 kilogrammes en plus d’offrir un temps de recharge théorique de 120 minutes afin de recharger de la batterie de 10 à 80%.

Ces nouvelles ont d’ailleurs eu un impact sur les marchés, puisque l’action cotée en bourse de Nikola a vu sa valeur grimper de 15% mardi le 22 mars, à la suite des nouvelles répertoriées la veille.

Le début de la production du Tre BEV est donc très bien accueilli, si bien que Nikola semble prendre les devants face à son compétiteur principal, Tesla. Effectivement, Tesla rencontre quelques pépins d’approvisionnement pour son modèle Semi, qui promet de perturber l’industrie du transport de marchandises. Il s’agit donc d’une occasion en or pour Nikola, qui pourrait non seulement prendre les devants dans cette course contre la montre, en plus de regagner une réputation à la hauteur de celle qui lui avait jadis été attribuée par l’industrie automobile.

Rappelons qu’en 2018, l’entreprise a gagné en popularité alors qu’elle dévoilait son tout premier prototype « fonctionnel », soit un camion de type semi-remorque 100% électrique aux capacités encore jamais vues à l’époque. Les partenariats et précommandes s’en sont suivis, avec entre autres General Motors annonçait en septembre 2020 un investissement massif de 2 milliards de dollars américains dans l’entreprise Nikola.

Cependant, les choses ne se sont cependant pas déroulées comme prévu, Rapidement, la présentation du prototype de 2018 a été qualifiée de frauduleuse, alors que le camion de Nikola ne faisait qu’utiliser la gravité pour se déplacer le long d’une route à inclinaison négative. De plus, des allégations de fraude ont pesé contre Trevor Milton, fondateur de l’entreprise, nuisant à la réputation de la jeune pousse.

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Mercedes-AMG dévoile un concept électrique, le Vision AMG
  2. 2
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  3. 3
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  4. 4
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  5. 5
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  6. 6
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.